Ça chauffe sur l’axe Analamahintsy – Ambatobe

Vendredi dernier, c’est la fille du patron d’Eureka qui a faillit faire l’objet d’une tentative de kidnapping dans le “bibilava” d’Ambatobe. Une tentative avortée, fort heureusement.

Ce lundi dans la matinée, c’est encore une Indo-pakistanais qui s’est fait tirer dessus par 2 motards, à Analamahintsy, au niveau de la station Total.

La fin d’année approche, l’insécurité va de nouveau s’accroître dans la Capitale.

A propos de elman

Digital Native

Allez on y croit !


Copyright Actutana Inc. - Tous droits réservés.  © 2017