CAF : qu’est-ce qui lui arrive à Ahmad ?

Selon RFI et l’Equipe, le Président de la CAF a été suspendu 5 ans par la commission d’éthique de la FIFA, pour « détournement de fonds »

Avec à la clé une amende de 185 000€.

Fin d’année morose pour le dirigeant malgache : détecté positif au covid19 et maintenant ce gros carton rouge infligé par la FIFA et remettant explicitement en cause sa probité.

A noter qu’il y a deja eu aussi une garde à vue à Paris en juin 2019.

Ah la la faut faire attention les gars. A l’international ça rigole pas avec ces petites .. comment dire .. indélicatesses financières ? Petits cadeaux, abus de biens sociaux, copinage, tout ça est passé à la loupe.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
27 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Rahery

Ben, il a confondu l’argent de la FIFA avec ses sous personnels, çà me rappelle quelqu’un çà.

Le communiqué de la FIFI est clair.
La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante a jugé Ahmad Ahmad, président de la Confédération Africaine de Football (CAF) et vice-président de la FIFA, coupable d’avoir enfreint les art. 15 (Devoir de loyauté), 20 (Acceptation et distribution de cadeaux ou autres avantages) et 25 (Abus de pouvoir) de l’édition 2020 du Code d’éthique de la FIFA, ainsi que l’art. 28 (Détournement de fonds) de son édition 2018.
L’enquête sur
le comportement de M. Ahmad au poste de président de la CAF entre 2017 et
2019 a porté sur diverses questions liées à la gouvernance de la CAF, dont
l’organisation et le financement d’un pèlerinage à La Mecque (Oumra), ses
accointances avec l’entreprise d’équipement sportif Tactical Steel et d’autres
activités.

Dans sa décision,qui a fait suite à une longue audition, la chambre de jugement de la Commission d’Éthique a établi, sur la base des informations recueillies par la chambre
d’instruction, que M. Ahmad avait manqué à son devoir de loyauté, accordé
des cadeaux et d’autres avantages, géré des fonds de manière inappropriée et
abusé de sa fonction de président de la CAF.

La chambre de jugement a par conséquent conclu que M. Ahmad avait enfreint les
art. 15, 20 et 25 du Code d’éthique en vigueur ainsi que l’art. 28 de l’édition
2018 et a prononcé à son encontre une interdiction de toute activité relative
au football (administrative, sportive et autre) aux niveaux national et
international pour une durée de cinq ans. Il devra en outre s’acquitter d’une
amende s’élevant à CHF 200 000.
La décision a été notifiée à M. Ahmad aujourd’hui, date à laquelle l’interdiction est entrée en vigueur. Conformément à l’art. 78, al. 2 du Code d’éthique de la FIFA, la décision motivée sera notifiée dans son intégralité à M. Ahmad sous 60 jours et sera ensuite publiée sur legal.fifa.com

Miserana

Le mec ou la mecque ?

mpijery

hehe, on est bien loquace car ça n’a rien à voir pour une fois avec sa majesté 😛

Rahery

Ce n’est pas mon oeuvre , je n’ai fait qu’un copier/coller à partir du site de la FIFA.

j.louis30

Ben oui, les petites, voire grosses magouilles qui sont monnaie courante à Mada passent pas très bien à l’international ! Là direct carton rouge…

rabalouman

une élite de la nation…une de plus!




gerard

sont pas bons joueurs à la FIFA
Le sport national ici, c’est pas le foot, c’est le détournement

Tabraka

ny gasy mahita vola dia tahaka ny akoho mahita rehoka

Modifié 2 mois plus tôt par Tabraka
Nasser

Les malgaches et la probité, deux mots qui se concordent rarement.

Rafangy

il y en a qui clament sur fb que c’est grace à lui que les barea ont passe la phase finale de la can

mpijery

en partie oui, grâce au passage de 16 à 24 équipes

barman

Aty @ tsika indray zany ny mason’izao tontolo izao ?




Rafangy

dia efa tsy lazaina intsony e!

barman

Za zao nihevitra hoe mba any @ Pfizer sy Moderna ny mason’izao tontolo zao, kay misy an’ty resaka ty indray

dadazaka

Tsy hanaiky an’io izao ny Zanak’i … sy ny terak’i ….

dadazaka

mbola hitondrany sora-baventy aza io fa ho hitanao eo anié é

florent

Est-ce que la FIFA les connaît ?




zo.zefa

Il n’est plus en odeur de sainteté avec la Fifa.
Il faut se souvenir qu’il a été aussi mis en cause dans l’achat du siège à Isoraka, les éléctions à Fianarantsoa, les fifa goal. Mais ce qui me fait penser à un acharnement c’est que même Infantino G. est aussi mis en cause par la justice et que Fatma Samoura et Béatrice Attalah (Hvm) étaient copines et qu’Ahmad A. était ministre Hvm. Tànana zatra mitsotra ve?
Heureusement qu’on an encore un rallyeman pour sauver l’honneur du gouvernorat malagasy.

mpijery

La FIFA est trop puissante pour être clean, il y a juste ceux qui se font prendre et les autres

Rafangy

c’est exact, mais avant de vous frotter à autrui, faut voir vos casseroles, et lui comme casseroles, je prefere ne pas en parler

tsytiafoza

A l’époque lorsqu’il était à la tête de la fédération Malagasy, Ramose l’a déjà dégagé et c’est la FIFA qui n’a pas accepté et a sanctionné Madagascar au niveau international. Il a continué à être inamovible en étant ministre et puis sénateur pendant le régime HVM et pour répondre à ses détracteurs, il s’invitait à l’émission d’une ancienne ministre pour se justifier (taimbava re zany!). Cette fois-ci, le passé l’a rattrapé. En voyant le montant de l’amende, on s’aperçoit que ce n’est pas un petit poisson.

Modifié 2 mois plus tôt par tsytiafoza
Rahery

Ce que la FIFA n’a pas accepté c’est que Ramose s’est arrogé un droit qu’il n’avait pas. Il aurait juste fallu en informer la FIFA , car c’était à la FIFA de le sanctionner si nécessaire. Mais ce n’était pas à la portée du bonhomme. Maintenant, l’affaire est réglée. Avec une amende salée en prime, et peut-être un procès à venir.




Rafangy

il s’etait invite dans l’émission de la bonne femme( beaucoup de larmes), mais curieusement il était tout le temps sur la défensive, alors que la femme n’a pas même mentionné les contrats de pêche qu’il a passé en catimini

no name

il lui prend qu’il a bien fallu défendre l’honneur des hommes d’affaires gasy

Rakotomangamijoro

Efa t@ andron’i Ra8 io no efa nanondrana e. Izao vao tratra.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!