« … certains dossiers auraient entachés de difficulté »

Des fois les journalistes de l’Express de Madagascar nous font vraiment peur.

Lire : Projet Tanà-Masoandro – Les concernés commencent à être convaincus

Et donc toujours pas de bon relecteur ?

Sinon nous ne devons pas avoir les mêmes infos car les informations que j’ai directement sur place m’indiquent que la rébellion est loin d’être terminée.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

11
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Rafangy
Membre
Rafangy

je connais très bien le monsieur de l’apipa, il est pret a tout pour garder son seza

ramatoa
Invité
ramatoa

tralàlà main gauche, tralàlà main droite …

rnaivos
Membre

les informations que j’ai directement sur place m’indiquent que la rébellion est loin d’être terminée

tant que les journalistes fonctionne avec du felaka* l’information passe en second plan car on est obligé de passer des messages et même de faire de la propagande 🙂

Pour ceux qui ne savent pas « Felaka » est le terme utilisés par les journalistes pour l’argent qu’ils reclament pour couvrir un évenement et publié les actualités correspondantes.

babakaty
Membre
babakaty

Je ne crois plus à l’objectivité de l’Express depuis que Edgard a pris la manette et fait de la politique,certains journalistes sont soit mis à la touche ou censuré carrément…Avant Lova Rabary était très active sur Facebook pour dénoncer les errements de ce régime puis tout d’un coup ,silence radio depuis quelques mois …

Rasendra
Invité
Rasendra

Pareil pour moi. Je zappe l’express. Ils sont devenus trop tendancieux. Si en plus ils écrivent mal … ils ont tout gagné.

sarah
Membre
sarah

et celui qui écrit très bien est du côté orange maintenant, quelle déception! Avant, il disait qu’il ne serait jamais partisan des gens qui descendent dans la rue. Du coup, je l’ai retiré de ma liste d’amis sur FB. Dommage, j’ai adoré ses articles en malagasy et en français.




FLORENT
Invité
FLORENT

Il semble que certains journalistes ont des problèmes d’auxiliaires: ETRE ou AVOIR.

Olivier
Invité
Olivier

Les informations que j’ai directement sur place m’indiquent que la rébellion est loin d’être terminée

… et continuera
sur les 770 propriétaires à exproprier, il en restera des centaines qui ne bougeront pas…
Leur droit est de faire appel. Et d’être défendus surtout.
Ça peut prendre des années normalement.
Je prends les paris : mon avis est que ce projet ne se fera pas là.
Au plus quelques hectares seront remblayés.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!