C’est très bien la digitalisation des impôts, cnaps et tout le tralala

Mais une question demeure.

Oui ? Oui… Où vont précisément les impôts et les cotisations ?

Moi ici en France je sais à l’€ près où vont les lourdes cotisations sociales et les impôts que nous payons ardine et moi.

Et vous à Madagougou, quand vous payez vos irsa, cnaps, tva et tout ça, vous savez où est-ce que votre argent va ? Il va servir à quoi ? Vous en retirez un quelconque avantage d’avoir payé ces impôts ?

Des routes ? Des autoroutes ? Une sécurité sociale ? Des allocations familiales ? Des allocations chômages ? Un service public sans corruption et sans mampifilafila ? De l’eau ? De l’électricité ? Des allocations pour les enfants ? Un service d’action social ? Des écoles ?

Moi j’ai tout ça en France. Et beaucoup, beaucoup, beaucoup plus encore.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
10 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
libertad

les seuls indicateurs les plus palpables de nos impôts de cotisations sont les v8 et villas de luxes de certains

Fidy

Vous avez tout dit, nada, rien. Les routes sont dégradées, aucun échange économique entre la capitale et les autres villes de provinces, l’administration est dépourvue de moyens et pour le reste, il suffit de voir ce qui se passe. L’homme fort d’Ambohitsorohitra est loin de faire l’unanimité, il ne se passe plus rien dans le pays, la population crève de faim, elle est livrée à elle même, chacun se débrouille comme il peut. Ce qui est encore plus révoltant, ce sont ces journaleux qui continuent de le caresser dans le sens du poil.

babakaty

Comment ça il ne passe plus rien dans le pays…Vous ne voyez pas ces chantiers « manarapenitra  » qui poussent un peu partout dans l’île comme des… champignons ?

Soso

Bien vu! La transparence des dépenses publiques (voire même des dettes) est un sujet à ressortir qui intéresse ceux qui paient/cotisent.

Quand un enfant est né en France, ses parents bénéficient diverses primes (sécurité sociale, mutuelle, entreprise, caf,…). A Madagougou, quand un enfant est né, non seulement les parents devront débourser mais je suis curieuse de savoir combien cet enfant devrait débourser pour rembourser les dettes contractées par les dirigeants. Vao teraka dia trosa.




mpijery

Il y a bien redistribution, mais plutôt au bénéfice des (très) hauts fonctionnaires et dignitaires du régime

t*in’alika ka ny avo ihany no tovonana

mangableu

selon les dires du directeur de la cnaps, on cotise pour la retraite de nos parents (et grand parents)

Afist

et nos petits enfants vont payer nos retraites et les tosika famono pretes par les bailleurs

Afist

Un peu hors sujet mais de la part d’une equipe qui est specialiste de la communication ca fait brouillon, il s’est auto-putsche ou quoi ?
http://presidence.gov.mg/presidence/historique-de-la-presidence-de-la-republique.html
Ils ont oublie de mettre a jour le site de la presidence et le sucre du peuple n’y figure pas. Je crois que c’est encore un coup des TIM.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!