Comme tout bon pays bananier, on va donc bidouiller la Constitution

Et ce à l’approche de l’élection présidentielle.

Finalement, derrière les beaux discours, c’est toujours la même chose : comme n’importe quel petit dictateur africain, le but est de perdurer le plus longtemps possible au pouvoir.

Si au moins Hery Rajaonarimampianina pouvait présenter un bilan à la Paul Kagame cela pourrait se justifier mais quand on voit le peu de réalisations en 5 ans à Madagascar, nous sommes loin des réalisations au Rwanda.

En attendant les Andry Rajoelina et autres Marc Ravalomanana devraient se méfier : derrière tout toilettage constitutionnel se cache également la volonté d’éliminer ses adversaires les plus sérieux.

A propos de elman

Digital Native

Allez on y croit !


Copyright Actutana Inc. - Tous droits réservés.  © 2017