Confinement : « La santé mentale des Français s’est dégradée »

Aïe, je compatis.

Pour ma part, RAS ouf ça va, les journées sont même trop courtes, j’ai trop de projets et d’activités sur le feu 🙂

Mais bon, je comprends aussi que les gens aient besoin de sortir, de « sociabiliser » dans la vraie vie, aller au bar, au restaurant, au cinéma, au théâtre, voir les amis, la famille, etc.

Patience, le vaccin ne devrait plus tarder…

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
7 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
ilpensiero

et que dire de la santé mentale de la population a madagougou

carole

ici, c’est pas du vrai confinement d’abord. Mais, avec la pauvreté exacerbée par le confinement, c’est pire.
Heureusement…nous avons le CVO, hahahaha si vous la-bàs vous attendez le vaccin.

Rafangy

plutôt la santé mentale des dirigeants vous voulez dire?

Rafangy

moi aussi je compatis, j’ai une connaissance là-bas qui ne dort pas la nuit, ce matin, à 6h de chez nous, 4h là-bas, il ne dormait pas toujours,

Rafangy

oui, ça peut arriver à tout le monde, mais la connaissance est disons déprimée, car elle a prévu de venir passer quelques mois à madagougou le mois d’avril dernier, et j’ai bien peur pour sa santé mentale, car elle fume beaucoup trop(à son avis)




Rangita

En effet, on se demande aussi si les gouvernants ont encore toutes leurs têtes avec leurs décisions ubuesques : nous pouvons acheter des vêtements pour bébé et pas pour femme, des chaussettes et pas des pantoufles, du matériel hi-tech et pas de ballon, des chocolats et pas de jouets …

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!