Confinement : on déploie donc l’armée en plein centre ville

Blindés, soldats, en plein Analakely.

Euh oui ? Oui, si tu ne portes pas ton cache-bouche, un tank pourra donc te tirer dessus et un soldat pourra te fusiller.

Je comprendrais demain.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
14 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
mpijery

Carotte et bâton, mais la carotte est ici utilisée différemment 🙂

Ianona

Le mot centre-ville a tout son sens, dès que vous vous rendez dans les quartiers chauds ou dans les ruelles, y a pas de confinement du tout

libertad

comme le dit aussi bien ce petit prétentieux SG mari de la ministre BM: « L’acte administratif qui a pour objet de restreindre les conditions d’exercice de certains droits et libertés protégés est légal dans la mesure où l’intérêt général le justifie. » Je ne sais pas de quel intérêt général ils parlent mais tout ce qu’on sait, c’est surtout leur petits intérêts a la 3V a la noix. On a des bandes de machiavéliques au pouvoir

Modifié 1 mois plus tôt par libertad
libertad

si seulement ils pouvaient la fermer




raossy

comment image
ity wouahh mety ho solution. Ny cerveau mahay mandavaka molotra be tena betsaka any @ tanàna.

libertad

je ne voudrais pas, au grand jamais mêler l’adn de mes descendants a ces créatures bizarres

Rafangy

c’est a peu pres ce qu’a ecrit le petit moustachu dans son livre mein kampf

Ralek

Et qu’en est-il de Tamatave?
J’ai l’impression qu’il n’y a plus de tests à Tamatave.

Rafangy

la-bas? le virus a eu tres peur de ces militaires tres bien equipes et tres bien entraines, alors le virus a prefere se replier sur antananarivo, et d’ici quelques jours, a la vue de ces militaires equipes de gilets pareballes, de mitrailleuses lourdes, de lance grenades, le virus va finir par disparaitre, d’ailleurs, a part ces 500 homms deployes, il y a enore plus de 3 000hommes en reserve dans les casernes

raossy

Je n’ose pas imaginer ce qui pourrait arriver à en cas de prolifération du covid dans les casernes : confinement des  »confineurs »…mutinerie,.je sais pas. Là je pense que même les gorilles de panaoremix vont avoir des doutes ..




libertad

j’aime pas dire des trucs trop rageux mais, a ce rythme, je dirais: tant pis qu’ils s’en rendent comptent par eux même, qu’ils apprennent la leçon (si c’est pas trop tard) de manière dure. Qu’ils apprennent enfin que ce n’est pas parce qu’un putschiste DJ donne beaucoup d’argent qu’il faut le soutenir

Coolboy

Il vaut mieux s’attaquer aux adversaires faciles qu’aux dahalo dans le sud!

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!