Des outils intéressants, enfin !

Après plus de 2 ans de mandat, on commençait à désespérer de ne jamais voir de nouvelles machines-outils à Madagougou.

Car il faut bien savoir une chose : sans machines et sans outils dignes de ce nom, tout ce que vous ferez s’apparentera à du petit bricolage.

Allez, il ne reste plus qu’à faire la même chose pour l’agriculture et nourrir son peuple sans devoir ehonteusement importer.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
16 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
mpijery

Est-ce que le gars au micro y connaît quelque chose? 😛

Rafangy

même si les pro lui soufflent à l’oreille ce qu’il faut dire,il va toujours deraper comme à son habitude!

Miserana

En espérant que ce sera réellement fonctionnel mais pas comme les camions poubelles destinés aux propagandes.

Rafangy

fonctionnel, ce le sera, mais pour combien de temps? d’abord c’est sur quel financement car ce n’est nullement marque dans la LFI, ensuite est que les conducteurs ont ete deja formés? et enfin quid su service après vente?

Rafangy

helas surtout quand on a éte eleve dans la mediocrité avec des formules tsy hitan’izay tsy nanao azy io , tsy mora ny manao zavatra, mbola mety io e, sns, sns




Banksybeat

Mais qui est-ce qui a démembré les subdivisions des TP, très efficaces dans les années 70 au profit des PME sous-équipés. Le génie militaire était aussi suréquipé à l’époque puis réduit à des sous-locations d’engins quelques années plus tard. Déjà, le budget carburant pour ces engins est un problème majeur chez nous, il ne faut pas s’étonner si dans quelques mois ces engins interviennent dans des chantiers privés.

Rafangy

après la revolution tsaramaso, et la suppression du karatra isandahy, le regime ramanantsoa a aussi supprime l’autonomie budgetaire des provinces, donc non seulement,les subdivisons n’ont plus de credit donc les cantoniers ont aussi disparu, mais les ressources de l’etat ont aussi diminué depuis et puis arrive la revolution couleur dadapako avec ses copains coquins, et il y avait une dame, 2ème bureau du ministre de l’epoque, elle a fait le tour de toutes les subdivisions et directions des tp et a tout decoupé au chalumeau tous les engins dans les garages

Modifié 1 mois plus tôt par Rafangy
Redac38

Ba je comprend toujours pas ce que vous voulez que l’état fasse avec des engins agricole.

redac38

oui ça je le comprend bien mais, qui utilisera ces engin, qui en pourra en bénéficié, sous quel condition, qui en ferra l’entretien etc …




Rafangy

nous avons a antsirabe un centre de formation au machinisme agricole qu’on a herité de la seconde republique avec sa politique de 100 000ha, et il y a aussi le AAA pour antok’asa eny ambanivohitra avec ses centaines de vehicules qui loue des tracteurs aux paysans,

Banksybeat

les installations de la cfama à Antsirabe ont été rénovées entièrement par la coopération japonaise, il y a à peine 5 ans

Ralay

Il y en a que 3? Du temps de la HAT, ils en ont detournes combien deja?

Rafangy

ils ont tous detourné , n’est ce pas vy vato?

ACTUTANA