Donc les lanceurs d’alerte on les condamne à 1 million ar pour diffamation ?

Dépêche

Et bé, la gabegie a encore de beaux jours devant elle au pays endémique.

Silence on vole, interdiction d’en parler sinon…

Comment disait l’outrancier déjà ? Ah oui, un pays de mer*de.

Subscribe
Me notifier des
guest
4 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Miserana
Miserana
8 mois plus tôt

Logique (le leur) non? Rien qu’un mégaphone déjà peut vous mettre au régime…

mpijery
mpijery
8 mois plus tôt

Il y avait aussi l’accusation pour “Atteinte à la sureté de l’Etat” mais ils se sont peut-être dits que c’était trop grotesque gros. Du coup, on va taper au portefeuille pour le reduire au silence et en faire un exemple pour que plus personne d’autres n’osera rien faire

Rasamoelina
Rasamoelina
8 mois plus tôt

Première fois de ma vie que j’entend parler de “diffamation envers un Etat” Qu’est-ce qui peut bien caractériser ce délit? Et en l’état “qui peut bien être la personne diffamée”? Et ça me rappelle un truc d’il y a une quinzaine d’année où il s’est trouvé un magistrat pour condamner un député pour “trafic d’influence” parce qu’il était supposé avoir donné, je dis bien donné, de l’argent à un particulier sans influence pour une raison x. Le magistrat n’avait pas l’air de savoir que le trafic d’influence c’est quand le puissant monnaie son influence….

mpijery
mpijery
En réponse à  Rasamoelina
8 mois plus tôt

Qu’est-ce qui peut bien caractériser ce délit?

Bah, si ça n’existe pas, les députés se feront un plaisir de le pondre en une journée, ça passera comme une lettre à la poste

Fil info

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires