Emmanuel Macron il a un tableau de bord en temps réel lui

Ça fait des lustres que j’en parle, Emmanuel Macron lui, il l’utilise au quotidien

Lire : Macron utilise une application pour contrôler ses ministres et leur action

C’est ça l’efficacité au XXIeme siècle, pas besoin d’évaluation « tous les 6 mois » ou « tous les ans« , on sait toujours en temps réel qui est en train de faire quoi.

Pour ma part, c’est ce type d’outil que j’utilise au quotidien dans mon propre travail pour m’assurer que les différents projets sur lesquels je suis en charge avancent comme prévu, et pouvoir ainsi identifier les points de blocage.

Allez les Malgaches copieurs-colleurs là, c’est des outils comme ça qu’il faut copier-coller, pas les discours.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

3
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Rahandy
Invité
Rahandy

C’est un jeune qui vient du secteur bancaire, c’est juste normal, chez nous, quand on parle de KPI, de tableau de bord….on critique, be procédure e, sao tratra eo e

Lalabe
Invité
Lalabe

Si Andry Rajoelina était équipé d’un vrai tableau de bord, le pays aurait déjà changé (même juste un peu) de visage durant les huit premiers mois de sa gouvernance. Sauf que la priorité est pour le moment le « seseho » alors que les financements pour le développement du pays tardent à venir. Et qu’en est-il des annonces tonitruants lors de la campagne présidentielle « Efa ao ireo experts, efa vonona ny vola« , pour le moment, il n’en est rien pour ne pas dire de l’enfumage dans toute sa splendeur. Les « manam-pahaizana et les vola » sont plutôt invisibles et bien évidemment aux abonnés absents, c’est terrible. Et dire qu’ils vont nous faire croire que l’actuel ministre des affaires étrangères serait l’homme de la situation pour redresser Antananarivo

mirab
Membre
mirab

C’est facile de mettre tous ses espoirs sur une personne qui ne sauvera pas Madagascar. La fatalité…
Finalement je me dis qu’au moins les malgaches ne finissent pas comme les arborigènes d’Australie ou les Maoris de Nouvelle-Zélande, complètement dépouillés de leur terre.
Peut-être vaut-il mieux rester pauvre matériellement et intellectuellement mais être indépendants?
(ah ah ah ironie)

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!