Enregistrement téléphonique : l’avocate de Claudine Razaimamonjy s’engouffre dans la brèche

Comme il fallait s’y attendre, l’avocate de Claudine Razaimamonjy, en la personne de Me Madera Tsihoara, s’engouffre dans cette affaire d’enregistrement téléphonique.

Dénonçant au passage, je cite, « un acte contraire à la loi en vigueur et une violation de correspondance« .

Un acte passible de sanctions sévère relatives à la loi sur la cybercriminalité conclut l’avocate.

elman

Digital Native Allez on y croit !

12
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Raingoro
Invité
Raingoro

Sauf que si il y avait un mandat.

babakaty
Membre
babakaty

Cette même avocate qui avait fait le tour des plateaux de télévision lors de l’attestation de Claudine ,pour clamer que sa cliente n’a jamais reçu aucune convocation émanant de bianco avant…

mangableu
Membre
Gold

@babakaty, Question bete: « Est-ce-que bianco peut aussi trainer en justice l’avocate à cause du fait qu’elle s’est permise d’aller blablater à la tv que bianco n’a jamais envoyé de convocations? »

no name
Membre

@mangableu,
excellente question à laquelle leurs partisans vont trouver une réponse plus ou moins (plutôt moins) intelligente




no name
Membre

koa atao ahoana ary e. c’est son avocate, elle est payée pour la défendre bec et ongles.

babakaty
Membre
babakaty

Patrick Raharimanana va donc prendre pour son grade puisqu’il avait dit qu’il ne divulguera jamais sa source tant qu’il reste à la commande de sobika,pour infos ce journal en ligne a été racheté par Mamy Ravatomanga quelques années avant le décès de son fondateur

mangableu
Membre
Gold

Après réflexion, je trouve qu’il n’y a plus rien à espérer de cette affaire Claudine car je suis sur que la dame ne sera jamais punie. Donc moi je trouve que c’était une bonne idée de mettre au courant le public de tout ce qui était classé « secret » pour que chacun puisse prendre position.

kof
Membre

Eux savent bien utiliser la loi en tout cas.

Les opposants feraient mieux d’en faire autant. L’autre connard de président n’arrête pas de donner des leçons de démocratie et d’état de droit, il faut le prendre à son propre jeu. Inondez-le de procédures judiciaires. A la moindre décision controversée (comme l’interdiction de la zumba du TIM), dépôt de plainte pour contester la légalité de la décision. Comme l’incompétence règne au sein de ce régime, il y a fatalement des choses illégales dans le tas que même un juge corrompu aura du mal à nier. Il faut le ridiculiser et le décrédibiliser pas la voie « légale ».

razafi
Membre
razafi

@kof, Tout à fait d’accord 🙂 ET là on commencera peut être à faire du vrai politique et les vrais politiciens feront la différence




Do NOT follow this link or you will be banned from the site!