« Fermer mes usines ne changera rien à mon train de vie »

« Par contre, cela changera celui des 600 employés et de leurs familles ».

Déclaration de Marc Ravalomanana suite à la fermeture de ses unités de production.

Même s’il fallait mettre 26 millions d’individus à terre pour abattre Marc Ravalomanana, certains seraient prêts à le faire je pense.

Quand l’obsession devient.. comment dire.. psychiatrique ? Voire pathologique ?

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
7 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Soso

Je plains ces employés qui sont victimes de la guerre d’égo de ces 2 (Rajoelina et Ravalo).

Fidy

Un président de la République doit tout simplement montrer l’exemple, ce qui n’est pas le cas. Après presque deux années de pouvoir, force est d’admettre que Andry Rajoelina est loin de gagner la confiance des observateurs mais surtout de la population malgache. La question est maintenant de savoir que fera-t-il de ses promesses présidentielles qui pour le moment ne sont pas tenues et qui s’allongent comme le nez de l’ami des enfants, Pinocchio.

Avec la situation exceptionnelle, le « vahoaka » attend toujours le « vary mora » mais rien ne pointe à l’horizon. Les étudiants qui osent réclamer leurs droits croupissent aujourd’hui en prison, aucun building n’est sorti de terre alors qu’il a fait miroité un monde merveilleux. Andry Rajoelina a plutôt offert des containers en guise de logements sociaux dans le quartier de « La Réunion kely ». l

Le régime actuel poursuit sa croisade contre Ravalomanana et l’accuse de s’approprier de plusieurs terrains alors que les proches du pouvoir actuel ont pris possession des terrains dans les bas quartiers de la capitale, des gens qui ont fortement voté MAPAR.

Andry Rajoelina avait botté en touche les partenaires financiers (Banque mondiale, FMI, Club de Paris, BAD…) habituels à Madagascar, alors qu’aujourd’hui, il est à leurs pieds ou lèche à même le sol les semelles de ces gens. Pire, il fait croire aux yeux de tous qu’il est à l’origine de toutes les réalisations de son prédécesseur, alors qu’il n’en est rien.

Modifié 1 mois plus tôt par Fidy
gasy

il fait croire aux yeux de tous, mais tous ne le croient paa forcement, euh sauf les nocs 13fo.

Bary Kely

Merci pour le rappel

ilpensiero

Dans ce contexte, qui a le plus d’égo? celui qui est au pouvoir bien sur, s’ils ont un minimum d’humanité, ils penseront a trouver d’autres compromis avant de faire perdre du travail a des milliers d’emplois

Soso

Nous sommes d’accord.




ilpensiero

En plus, construire un Colisée alors qu’on est encore en pleine pandémie me paraît vraiment, les mots me manquent

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!