Hum, un petit souci d’étanchéité au toit

C’est bien beau de poser son toit mais comment savoir s’il est vraiment étanche ? Il faut attendre les prochaines pluies ?

Bah non, il suffit de prendre un seau d’eau et de balancer sur le toit, tout simplement 🙂 Alefa alors

C’est l’intersection de ces 2 pans qui m’a laissé un peu dubitatif.

Bon, les chéneaux marchent bien ça c’est bon.

Par contre j’ai quelques gouttes qui ont un peu giclé à l’intérieur, donc ça c’est moins bon. Il va donc falloir étanchéifier cette intersection des 2 pans de toit.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

37
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
ramims
Invité
ramims

ça manque de velirano pour éprouver la page peut être hahaha

Soso
Invité
Soso

Vous vous en souvenez, Elman. Le soucis de ce modèle de toiture, c’est l’étanchéité. Je cherche toujours en ce moment des bonnes astuces!!

Miandrisoa
Invité
Miandrisoa

Votre faîtage (capotage) n’est pas adéquat> On ne devrait pas voir le jour depuis l’intérieur (sinon le vent et/ou la pluie pourraient s’y engouffrer) .

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

et au premier cyclone, plus de toit …
Perso le faîtage je le scellerais au mortier.

ramatoa
Invité
ramatoa

r’efa mampiasa ireny type de toiture ireny dia mila atao importante ny pente ny toiture satria ireny mitovi² @ mampiasa tuiles ihany.
Noue ny anaran’iny faritra iny raha ilay milempona, dia aretier raha ilay mivohitra (ankoatry ny faîtière) .
Tena manahy za hoe mila ravaina kely ny faritra misy iny noue iny dia verina ny mametraka ilay izy sao dia mila atao lavalava ny largeure-ny. Mijereva @ net en tapant noue de la toiture, fa mety hahita izay fombafomba mety aminao ao ianao, na largeur na ny mode de pose.

mangableu
Membre

Mila lalorina amizay ny rindrina amizay mivoaka tsara ny paozin’ny trano. 🙂

ramatoa
Invité
ramatoa

ie, mila lalorina mba tsy ho traty ny fotoanan’ny orana indray satria ranotany ilay liant de hourdage

STEPH737
Invité
STEPH737

Bonjour, ces tôles « forme tuiles » sont beaucoup plus souples que les classiques « forme bac » qui elles sont suffisamment rigides pour être posées sur les pannes. Il faut normalement les poser sur un lattage horizontal (donc parallèle aux pannes) ce qui impose de mettre des chevrons verticaux entre les pannes et le lattage. Ca fait plus de bois ! Par contre cela crée de l’espace pour pouvoir mettre une noue avec des relevés sur les côtés. Là la noue est forcément une tôle pliée, la seule solution est qu’elle soit suffisamment large pour contenir les remontées d’eau ( vitesse de l’eau dû à la pente, vents… ). l’espacement entre les tôles des deux pans n’a pas vraiment d’importance, à la limite il faut mieux un espace bien visible, ça facilite la découpe des tôles et permet de nettoyer le fond de noue.




Do NOT follow this link or you will be banned from the site!