Il est l’or de restituer

Dépêche

Encore une fois, il est amusant de constater cette propension endémique de demander aux autres de supporter ses propres turpitudes.

Primo, et si on commençait déjà par sécuriser les frontières passoires endémiques ? Pas seulement dans les aéroports internationaux, mais sur mer et dans les airs ? Déjà ça permettrait à l’or de ne pas se barrer et de devoir les quémander à des pays tiers.

Secundo, prouvez moi que cet or est bien malgache ? Une enquête sérieuse a-t-elle prouvé que cet or est bien d’origine malgache ? Dans ce cas quelle est son histoire ? Son parcours ?

Il ne suffit pas de prendre ses désirs pour des réalités, dans la vraie vie ça ne marche pas comme ça.

Subscribe
Me notifier des
guest
6 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Ravazaha
Ravazaha
8 jours plus tôt

A nouveau, s’il en était encore besoin , la preuve d’un amateurisme de classe mondiale

Modifié 8 jours plus tôt par Ravazaha
Rafangy
Rafangy
En réponse à  Ravazaha
8 jours plus tôt

et les autres richesses nationales qui passent sans que personne le sache, ils vont faire quoi le regime?

gerard
8 jours plus tôt

tiens ? dans une autre histoire d’or , la “gazette” n’y va pas par 4 chemins pour lier le train de vie de Mt Ravokatra à l’évaporation récente de ce métal au ministère des mines
mais , les limiers de notre gazette sont ils les seuls à se soucier de ce mystère ?
http://www.lagazette-dgi.com/?p=79503

zafimbaza
En réponse à  gerard
8 jours plus tôt

Ravokatra ? Il vit d’or et d’impunité . Pour lui tout baigne , pour la population non . C’est effarant comme tout le monde regarde le train passer sans réagir .

CLAUDE
CLAUDE
En réponse à  elman
8 jours plus tôt

Vous faites référence aux belles normandes accueillies à Ivato par Radoma 13 ?
PS : il en reste combien ?




Fil info

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires