Il s’est passé quoi à Ikongo ?

Énième vindicte populaire ? Non pas tout à fait. La population a mené un véritable siège contre les autorités sur place, la prison, le bureau du district, à la recherche d’individus qui auraient assassiné des personnes.

600 individus complètement furieux se sont donc livrés à ce siège, et n’ont pas reculé d’un centimètres face aux coups de semonce des garde-penitentiaires.

Encore plus furieux de ne pas avoir pu la mettre sur les personnes qu’ils cherchaient, les mutins ont libéré 120 détenus, juste par dépit.

Je crois que beaucoup de personnes, gendarmes, Justice, Etat, devraient sérieusement commencer à réfléchir sur l’ampleur de cette fureur populaire.

Quand ça pète et bien ça pète vraiment. Heureusement qu’aucune victime n’est à déplorer à la suite de ces émeutes d’Ikongo.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

19
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
angelikademada
Membre

Donc toujours rien de nouveau dans la Grande Île… le train train habituel, pendant que le HVM veut absolument faire passer sa modification de la constitution pour se maintenir contre vents et marées au pouvoir.
L’arène publique bananière n’a pas finit de faire parler d’elle.

Raleva
Membre
Raleva

Le smm accuse le député mapar du coin d’avoir incité les gens au vindicte populaire. C’est Brunel, le roitelet de la place ou un autre ?

Lakaro
Invité
Lakaro

Bah prison break à volonté. Il y a lieu vraiment à restaurer la peine de mort. Le peuple veut ni plus ni moins que notre loi repond aux aspirations du peuple. Droit de l’homme, droit de l’homme! Mon œil. Les occidentaux ont massacré et mis à mort des criminels pour aujourd’hui s’opposer à la peine de mort. Quant au magistrat qui se défile tout le temps de leurs responsabilités dans ce ko au même titre que les politiciens, juger selon la loi mais non votre bouclier d’intimes conviction. On peut faire appel mais on peut pas réparer le mal que vous fait en décidant de juger selon votre conviction. Ayez le courage d’admettre que vousen parti responsable et nettoyer le bordele en votre sein et laissez de côté votre corporatisme malsain

barman
Membre
barman

Pas besoin de restaurer la peine de mort, ça fait tâche d’huile pour un gouvernement (de con bat) demandant perpetuellement des dons. Il suffit juste de livrer au peuple le coupable.

Vzmb
Membre
Actif

Fort Carnot! c’est toi?

Lemaizina
Membre
Lemaizina

toutes les autorités se sont taillées!




Jojo
Invité
Jojo

C’est un acte de destabilisation politique orchestré par les opposants

Rabé
Invité
Rabé

et alors! Gouverner c’est prévoir non? Quand on est nul on l’admet … et change de fusil d’épaule ou on démissionne ou on coupe des têtes… mais comme le ridicule ne tue pas …

veritas
Membre
veritas

A noter que 3 prisonniers exemplaires ont décidé de ne pas quitter les lieux.(Midi Madagascar)

Jojo
Invité
Jojo

Ils vont être graciés par le PRM, (on l’espère pour eux)

mclient
Invité
mclient

Pour bonne conduite. Ce qui ramenera la population de ce prison à zéro.

Raleva
Membre
Raleva

C’est qu’il ne savent pas où aller. Là ils ont gîte et couvert.




samy foza
Invité
samy foza

Soa ihany aza fa mbola hendry daholo ny mponina any. Fa mba alaivo an-tsaina anie raha sanatria ka Mponin’ I »kongo fou » 600 no nanafika tao tsy zava doza no nitranga?

Rabé
Invité
Rabé
mclient
Invité
mclient

bah, il suffit d’y envoyer les policiers d’antsakabary et le problème sera réglé.

Lesabotsy
Membre

Ce qui se passe à Ikongo s’est déjà passé ici ou là, partout dans le monde : quand un politicien député (Rabetsiandraofana Brunelle) en mal de popularité s’ingénie à faire du populisme et inciter une bande d’abrutis à assiéger les symboles de l’Etat (prison, bureaux, …) pour marquer « la justice populaire ». Ça commence toujours par ce genre d’émeutes, ça finit par des incendies et des av7 … Ça a commencé comme ça aussi en Lybie, par exemple… Le comble c’est quand un autre copain député (Rossy) s’ingénie à son tour à défendre ce genre de « famakiana fonja » sur sa page facebook avec comme seul argument « c’est mon pote, à moi » :ben, c’est aussi l’argument des magistrats, des policiers et tous les hvm défendants mamasôsy, oh monsieur le député Rasta ! Ah, ce corporatisme, même les dahalo disent la même chose « touche pas à mon pote ». Bref, Brunelle, Rossy,Nicholas,… le hvm et les Dahalos : même discours. Alors, Ikongo = image de la mentalité générale : parce que « lafo ny fiainana « 

Raleva
Membre
Raleva

Il y a aussi le député tapeur de rossy de soanierana ivongo. Le RabeTsyAndraofana a une circonstance très aggravante, il est policier le gars, et même commissaire (c’est lui qui a eu affaire avec son supérieur de l’époque, Orgasmes à Ivato).

The Man
Membre
The Man

Antsakabary aux oubliettes! Ikongo prend la relève et vivement le prochain!




mclient
Invité
mclient

un camion transportant des renforts vers ikongo a été accidenté. plusieurs décès du côté des forces de l’ordre.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!