Il y a actuellement 45 000 maîtres Fram dans tout Madagascar

Vous me direz, ils auront le mérite d’être là pour ne pas définitivement sombrer dans la condition animale mais bon, quand même. … et le festival se poursuit puisque le Ministère de l’Education Nationale envisage d’en recruter .. 8500 autres.

Notre cœur balance entrer sombrer dans le misérabilisme … ou éclater de rire

On sera combien d’ici 2040 déjà .. ah oui, 50 millions. Et bé, il y a du boulot.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

33
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
mpijery
Membre
mpijery

Tant qu’à faire, pourquoi ne pas organiser des formations plus poussées pour les aider à faire leurs boulots?

Molaly
Invité
Molaly

Le sujet FRAM ne date pas d’hier. Par exemple la proportion d’enseignants entre FRAM et fonctionnaires passe de 18% en 2000/2001 à 51.5% en 2006/2007 , document ici (p.131 et s.) : http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers12-09/010051328.pdf

zana
Membre
Actif

Quand on constate que 60% des ces maîtres FRAM parlent mal le malagasy ( eh oui et l’écrire c’est encore pire) et encore moins le français. Pire, cette déficience n’est pas seulement l’apanage des établissements publiques, on constate que les enseignants des établissement privés ne sont pas aussi terribles.

mangableu
Membre
Gold

Idem dans les universités! Il faudrait vraiment revoir le niveau de tous nos enseignants qu’ils soient fram ou pas; et surtout revoir les procedures de recrutement car ne peut pas être enseignant qui veut même si la personne a un doctorat!

Manège
Invité
Manège

Tout dépend des conditions. Pensez-vous qu’une personne parlant bien le français postulerait comme enseignant en nos jours si ce n’est parce qu’elle ne trouve pas mieux ?




Soso
Invité
Soso

Vous pensez qu’un doctorat ne garantit plus un niveau suffisant d’études ?

Rafangy
Membre
Rafangy

encore une promesse non tenue du mampiesona:il avait promis de recruter 10 000fram par an, il n’a donc recrute que pendant 4ans et demi!si au moins il aurait rempli les 50 000, il n’aurait pas glaner 8% !

no name
Membre

dans certaines écoles « privées » de brousse que j’ai visitées récemment, l’écriture des gamins est plus lisible que celle de la « maitresse ».
je suis dégouté




Je comprends pas et je ...
Invité
Je comprends pas et je ...

« Babakoto Apocalypse »

Bientôt sur vos écrans…

Soso
Invité
Soso

Dans ce cas, pourquoi ne pas recruter carrément 8 500 vrais profs?

Molaly
Invité
Molaly

Contribution de l’UNICEF, une petite lecture :https://www.unicef.org/madagascar/programme/education

The Man
Membre
The Man

Hélas, l’éducation cède la priorité au « tranomaizina manara-penitra »! Ils ont quand même une certaine vision pour nos délinquants qui seraient accueillis à bras ouverts avec tout le confort qui va avec et qu’un citoyen lambda ne pourrait plus ou aurait du mal à se le permettre, et pourtant de première nécessité.




Soso
Invité
Soso

The Man> cela s’appelle l’incitation aux crimes et délits.

Florent
Invité
Florent

Quel est le niveau de recrutement ?

Molaly
Invité
Molaly

Qu’est-ce qu’on a fait pour arriver à de telle situation ? pourtant la loi 2004-004 du 26 juillet 2004 ici : http://www.justice.mg/wp-content/uploads/textes/1TEXTES%20NATIONAUX/DROIT%20PUBLIC/Education/Loi%202004-004.pdf
portant Orientation générale du Système d’Education d’Enseignement et de Formation à Madagascar a été bien ficelée :
– L’éducation est une priorité nationale absolue et l’enseignement est obligatoire à partir de l’âge de six ans.
– Le niveau primaire est gratuit (OMD) , zéro redoublement
Avant 2000, les FRAM étaient moins nombreux et il y a eu la crise de 2002 mais après la nouvelle orientation de 2004 la logistique n’a pas pu suivre. Déjà en 2006 la majorité des enseignants sont FRAM et le dégringolade a commencé dès 2007 suivi de la crise de 2009 et du 1er mandat de la 4è république (2013-2018) avec beaucoup d’enseignants FRAM et çà continue maintenant sans parler des discussions interminables sur le PSE

kof
Membre
VIP

Pour moi les maîtres Fram répondent aux besoins du pays : savoir lire, écrire et compter. La base de la base quoi. On en est là. De toutes façons on a quoi d’autre ?

Soso
Invité
Soso

Votre raisonnement me rappelle un ami de l’époque qui a laissé les études après le bacc et qui me disait: « pourquoi faire des études sup ? Il suffit juste de maîtriser les opérations (+, – , x, /) de base pour réussir chez nous « .

Et en ce moment, cet ami fait partie des milliardaires de notre pays avec cette logique.




mpijery
Membre
mpijery

Tant mieux pour lui car il sait ce qu’il veut!
Dans mon cas, je n’ai pas pris la même décision, j’ai correctement fini mes études supérieures. Maintenant, je fais un travail que j’adore, je ne suis pas milliardaire et ne le sera probablement jamais mais ce n’est pas fondamentalement ce que je veux

Soso
Invité
Soso

Moi aussi, je suis comme vous et je milite pour une éducation la plus poussée possible.

Ce que j’ai indiqué est un contre-exemple qui est aussi valable au pays.

kof
Membre
VIP

Si mon raisonnement vous rappelle votre ami milliardaire illettré c’est que vous passez à côté. Ce n’est pas du tout mon raisonnement. Mon raisonnement est ceci : au pays endémique, 30% des enfants en âge de fréquenter l’école primaire n’y sont pas. Et pour les 70% qui y sont 30% ne terminent pas l’école primaire. Ce qui donne environ 50% des enfants qui ne passent pas le stade de l’école primaire, soit parce qu’ils n’y sont pas du tout allés soit parce qu’ils ne l’ont pas terminée. Je vous laisse imaginer le niveau d’un être humain qui n’a pas terminé l’école primaire. Il est soit analphabète soit illettré. Ça vous situe la priorité du pays à l’heure où nous parlons : la base. Et pour moi, les maîtres Fram avec leur BEPC sont parfaitement capable d’assurer cette mission de base. C’est le niveau du pays et de toutes façons il n’y a personne d’autre.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!