J’ai envie d’aller en Guadeloupe

Ouiiii, la mer, les belles plages, mais en mode civilisé. Et c’est la Guadeloupe qui m’a immédiatement tapé dans l’oeil, mba te ahita anzany.

Et c’est pas cher en plus wow ? Ah, j’ai encore 10 jours à prendre d’ici le mois de mai, je sens que la destination est toute trouvée.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
14 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Rakoto

Je croyais voir 299 Ar 🙂

dtesfa

C’est presque qu’autant que de faire un vol intérieur aux pays des lémuriens.

dtesfa

En espérant qu’il n’y aura pas de confinement sur place d’ici là.

Sinon pourquoi ne pas faire Martinique et Gwada ? Si c’est 10j de jours ouvrés donc 2 semaines, c’est jouable.




Valivotaka

Mauvais souvenirs de la Guadeloupe

Nous avons passé des vacances à la Guadeloupe, il y a une vingtaine d’année. Dans l’un des plus luxueux Resort et nous avions juré de. ne plus y mettre les pieds. Voici les raisons:

  • D’abord, superbes paysages, un climat fantastique et une mer merveilleuse (au mois de février). Des fruits et une cuisine à couper le souffle. Cà. c’était le côté face.
  • Le côté pile, accueil déplorable, mépris total des touristes.. J’ai essayé de comprendre. Première hypothèse, ma femme étant une blanche de la métropole et visiblement cela ne le faisait pas. Deuxième hypothèse, lorsque nous sommes allés à une plage publique, tout s’est éclairé dans ma tête. La population à la plage c’est comme à Mada (pour les moins jeunes) dans les années 60. C’est à dire grosso modo les blancs d’un côté et les indigènes de l’autre. On était, à Mada, dans cette situation où tu avais ton indépendance mais en réalité tu étais encore colonisé dans la tête. L’attitude des guadeloupéens m’avait fait penser à ces complexés de la « décolonisation » et qui se révoltaient contre ces touristes de la métropole. Il ne voyait pas en eux des touristes mais de blancs colonisateurs.Ce fut un moment pénible (je suis noir comme eux). Toutes les personnes croisées depuis m’ont confirmé cette sensation d’être de trop dans cette portion de France.

Il semblerait que depuis ils ont suivi des formations pour mieux accueillir les touristes.
Nous n’y sommes plus revenus. On a préféré aller dorénavant à Miami.

Bonnes vacances

gasy

oui, tamatave c’est mieux.

Aaah, miami, le vrai?

Valivotaka

Miami en Floride!

gasy

euh floride, aux usa?




gasy

lol, il a pas compris le miami et ses remblais.

pour les vacances, on va essayer manakara, juste comme ca.

Nasser

Guadeloupe a aussi ses problèmes, bcp parmi eux préfèrent s’installer en métropole.

ACTUTANA