Je suis triste et inquiet pour mon pays

On se moque, on vanne, on persifle, on ironise beaucoup sur actutana mais dans le fond, comme la plupart d’entre-vous, je suis inquiet pour Madagascar et pour nos compatriotes.

J’ai vu et vécu ce qui s’est passé en France, le déroulement des événements, les étapes, les gigantesques moyens mis en oeuvre et ce à tous les niveaux, qui nous ont permis de sortir progressivement du confinement dans des délais relativement rapides, en 8 semaines.

Je regarde maintenant Madagascar qui ne possède pas le millième de ces moyens titanesques, qui ne dispose d’aucun système d’indicateurs épidémiologiques à l’échelle nationale, bref qui semble totalement désemparé face à ce covid 19.

Et là, bien malin celui qui prédira le pic de l’épidémie. Pour ma part, je l’estimerais plutôt vers … la mi-octobre.

Dans tous les cas, cet hiver austral sera particulièrement compliqué cette année. Prenez soin de vous.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
libertad

Ils peuvent donc faire une croix pour le 14 octobre. Si seulement tout le monde était comme l’Elman, s’inquiéter pour son pays, ne serait-ce qu’un peu, contrairement a certaines créatures bizarres ouéé toi tu habites a 10000km de mada tu sais rien de ce qui se passe ouééé, eh beh moi ce que je vois c’est qu’on a des créatures bizarres qui font exprès ou ne voient pas ce qui se passe réellement dans notre pays, peut-être qu’ils se sentent encore trop confortablement dans leurs petites vies a la 3V. Du coup tout ce qu’ils disent ne concernent seulement ce qui touchent leur amour propre: « izahay efa miaritory, efa miezaka gnagnagna, ny mpanenjika tojour afara gnagna, tokony hosaziana gnagna »

Rafangy

ce ne sont seulement les creatures bizarres qui a reproche a elman, mais aussi le dadabe vazaha surtout

libertad

dadabe vazaha humble qui n’aime pas qu’on lui donne des leçons

The Man

Contrairement au zébu de l’autre jour! Sinon, je m’inquiète surtout pour mes vieux.

Nasser

Nous sommes outrés, fâchés, révoltés, car notre pays c’est notre maison, notre foyer. Et les malgaches c’est comme nos propres enfants qu’on aime, nous mêmes des enfants pour d’autres.
 
Mais le foyer ne cesse de s’appauvrir, de se détruire, nos enfants se font berner par des malfrats qui n’ont comme but que de s’enrichir individuellement en faisant semblant d’aider nos enfants, nos familles, nos amis, nos semblables, nos pères et mères.
 
On rêve un jour de rentrer chez soi, il n’y a pas mieux que d’être chez soi, mais le système politique en place est repoussant. Ne nous donne pas envie de rentrer tout de suite, d’investir, de construire nos rêves sur place au bénéfice de nos compatriotes et du pays.
 
 




carole

aty aloha dia samy mandeha samy mitady, tsy manana an’iza ianteherana.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!