Jirama : “les centrales hydroélectriques produisent la moitié de leur capacité”

Dépêche

Ah mince, pas assez d’eau ?

Il y a un gars ça fait 5 ans qu’il anone qu’à partir de chaque mois d’octobre, la situation énergétique devient toujours apocalyptique dans ce pays.

A partir de ce mois de janvier 2023, pour la 6eme fois, il tirera donc une nouvelle fois la sonnette d’alarme pour tenter de prévenir que ce sera encore l’apocalypse à partir d’octobre 2023.

Misy mihaino ? Any zay dada et ses dams eee

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Rafangy
Rafangy
2 mois plus tôt

c’est marrant hein! les delestages sont dus au sabotage du transfo d’andekaleka(alors qu’n transfo commandé par Rajao etait deja à toamasina) et le regime a offert une prime de 100millions ariary pour retrouver les pseudo saboteurs, puis il y a eu l’installation en grandes pompes du 4ème groupe censé diminuer les delestages, et dernierement la foudre qui était tombée pas moins de16 fois sur le transfo d’anosizato, et maintenant ce problème d’etiage! qui a dit qu’ils ne sont pas super ces gens de la jiramaty

A la une

Fil info

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires