Jirama : les délestages commencent à battre leur plein

En eau, en électricité, les coupures se multiplient au quotidien.

Bien entendu, on n’avouera jamais que ce sont des delestages, en lieu et place, on avance la série des prétextes aussi fallacieux les uns que les autres.

Octobre s’approche, et évidemment, en période d’étiage, ça va encore être l’apocalypse.

Comme tous les ans, au mois d’octobre. C’est grave, depuis 2009, d’être aussi mauvais quand même.

Pour ma part, après 907 jours de séjour en France, je n’ai jamais eu la moindre coupure ni d’eau, ni d’électricité. Ça fait rêver hein ?

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!