Jirama : les pluies artificielles sont dévastatrices

3 morts et de gros dommages collatéraux causées par les pluies artificielles déclenchées par la Jirama : la grêle, avec des grêlons de la taille de balles de ping-pong a provoqué de nombreux dégâts, au niveau des habitations (toits abîmés ..) et aussi des cultures de riz, comme par exemple dans la Commune d’Ambohimalaza ou encore dans le Vakinankaratra.

Il conviendrait sans doute de réduire un peu la dose ? Les cultures de riz ont déjà été très compliquées cette année, avec la sécheresse et le cyclone, il serait dommage de réduire à néant le peu de cultures en cours de croissance. Maniocs, bananiers et autres cultures vivrières incluses.

A noter également que le délestage semble revenu dans la Capitale, depuis 48 heures c’est coupé la nuit pour ne revenir que vers 08:00 du matin

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

21
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
mangableu
Membre
Gold

A vouloir trop bien faire,…

Lemaizina
Membre
Lemaizina

la présence de He(ry)ressort est dévastateur à Diégo! délestage pour le tiers de la ville hier de 17h à 21h!

mangableu
Membre
Gold

@Lemaizina, Ny tokony natao dia oe nasiana délestage amin’i Hery mikabary tsara iny, amizay hainy tsara oe ohatrany ahoana izany tsisy jiro izany.

Rafangy
Membre
Rafangy

je ne crois pas du tout que les dernières pluies ont été provoquées, d’ailleurs la raison avancée par la jiratay est fallacieuse: pour pallier au manque d’eau alimentant les centrales, mais même s’il pleut toute la semaine ici à Analamanga, aucune goutte ne se déversera à Andekaleka, et puis, des pluies artificielles peuvent elles être accompagnées de grêles tonnerre et éclairs?




arivony
Membre
arivony

Euh Mr Elman,

C’est pas pour copier coller mais si possible de mettre le @XXXX automatique pour les réponses, c’est telement pratique et subjectif.

Miova andriana miova sata koa anefa, raha hanaraka izay dongy rehetra eto koa ianao hosahirana

Randria
Membre

@arivony, Entièrement d’accord avec vous! En fait ce ne sera pas du copier coller mais du « soa fianatra » pour améliorer le schmilblick!




F
Membre
Gold

D’après https://fr.wikipedia.org/wiki/Ensemencement_des_nuages
L’ensemencement des nuages peut être utilisé pour disperser le brouillard, diminuer la grosseur des grêlons ou augmenter la quantité de précipitations. Il est utilisé dans différents domaines dont l’agriculture, la lutte contre la désertification, et même dans le domaine militaire.

Rafangy
Membre
Rafangy

donc sans cette « provocation », la taille des grêlons aurait pu atteindre celle d’une balle de basket? moi je suis sceptique que ces pluies aient été provoquées pour augmenter le niveau des rivières, car aucune goutte de ces dernières pluies ne se déversera pas à Andekaleka et ses 92Mw donc comme toujours la jiratay ment

F
Membre
Gold

Aucune idée de la taille qu’auraient pu atteindre les grêlons, ni quelle taille ils ont eu.
Très souvent la taille des grêlons n’est pas mesurée, pas plus qu leur poids.
Quand on est sous un orage de grêle on n’a ni décimètre ni balance de précision dans la poche…
L’ensemencement est souvent utilisé pour réchauffer l’atmosphère et/ou augmenter les précipitations ou/et diminuer la taille de grêlons.
Maintenant pas temps clair et froid on à tendance à utiliser des hélicoptères volants à basse altitude pour rabattre de l’air plus chaud à 30m qu’au sol afin d’éviter le gel des cultures… Lafo be, mais ça marche.

Rafangy
Membre
Rafangy

je voudrai dire que la presence des grelons dans les pluies provoquees est tout a fait normale et ne peut etre evitee?

F
Membre
Gold

Sincèrement je n’en ai aucune idée. Wikipedia en parle:
La grêle est un des types solides de précipitations atmosphériques. Elle est constituée de billes disjointes de glace (grêlons) dont le diamètre peut varier de quelques millimètres à une vingtaine de centimètres, mais il est en général de 5 à 50 millimètres.

Elle se forme spécifiquement dans les cumulonimbus ; un nuage de forte extension verticale dû à l’instabilité de l’air où les puissants courants ascendants soulèvent rapidement en altitude de l’air très humide qui se condense puis gèle en montant à la suite du refroidissement rapide. Les grêlons redescendent ensuite en périphérie du cumulonimbus et commencent à fondre quand ils repassent sous l’altitude de l’isotherme zéro degré.

Les averses de grêle durent peu de temps, ne touchent qu’une superficie limitée le long d’un corridor sous l’orage. À l’intérieur des précipitations de grêle, le diamètre des grêlons n’est pas uniforme car la vitesse ascensionnelle et la densité d’humidité dans un nuages convectif varient d’un point à un autre. La grêle peut affecter une large région et laisser plusieurs dizaines de tonnes de glace au sol3. Ces masses de glace produisent souvent une grande surprise chez les observateurs car les grêlons tombent le plus souvent alors que la température au sol est élevée (couramment 30 °C) et moins souvent en hiver.

Rafangy
Membre
Rafangy

merci pour l explication!




Piraty
Membre
Piraty

Otrany tsy mino aho hoe artificiel ireny ,raha tsy hoe entina hamoahana vola angamba,varatra be mirefotra ireny ve sa nisy nanakarama mpandatsa-baratra koa tao

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!