La diaspora de la Réunion soutient les paysans d’Ambohitrimanjaka

Wow, sympa la solidarité, merci pour les paysans d’Ambohitrimanjaka.

Tiens, une petite manifestation de la diaspora à Paris ça pourrait être sympa ça aussi ?

Ambohitrimanjaka, pas d’eau, pas d’électricité, pas de carburant, pays le plus pauvre du monde, 1€ pour vivre pas jour : ça en fait des motifs pour manifester à Paris et remettre un peu ces dirigeants dans le droit chemin.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

32
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
mpijery
Membre
mpijery

hihihi! J’adore le non à l’exil de celle qui s’est exilée de fait 😛

Njaka
Invité
Njaka

kkkk, izy mila ravinahitra kosa fa tsy mitsoa-ponenana e ;p

babakaty
Membre
babakaty

Inona marina ny ataon’ireo gasy bé de bé a o La Réunion ireo e, efa tsy any intsony ny fanaovana shopping sy fiantsenana fa efa any Chine sy Dubaï.Ny fiara 974 efa tsy malaza intsony.Any tsy misy zone franche ohatrany atsy Maurice ….

veritas
Membre
veritas

Pff toujours la même diaspora qui ne sert pas a grand chose a part frimer.

Joany
Membre
Joany

J’ai comme impression qu’ils se sentent mieux concernés que vous par ce qui se passe au pays malgré la distance et surtout malgré une vie bien tranquille loin des difficultés quotidiennes des Malagasy au pays.
Je ne vois pas du tout, elle est où la frime dans ce qu’ils font là

kof
Membre
VIP

Et bien moi, je ne soutiens pas le combat des paysans pour garder leurs tanimbary. Je soutiens leur combat pour en obtenir le juste prix. Nuance. Car bordel de m*rde, un jour il faudra bien en détruire des tanimbary par milliers et en construire ailleurs pour tenter de se moderniser, Tanamasoandro ou pas. ANR ou pas. Tana, la capitale s’il vous plait, est ceinturé de tanimbary à perte de vue. voire même contient des tanimbary. Au 21ème siècle. C’est comme les charrettes à zébus qui circulent dans les rues de la capitale. Comme les marchands qui squattent les trottoirs. Tous ces gens le font pour vivre, tout comme les paysans d’Ambohitrimanjaka. Et pourtant on est d’accord qu’il faut les chasser. Bien sûr il ne s’agit pas de chasser des gens de leur tanimbary alors qu’ils respectent la loi, mais à un moment, il faut accepter que ça bouge. A condition que les gens soient indemnisés correctement.

Donc désolé de ma voix discordante mais si le combat est « je veux garder mon tanimbary », c’est sans mon soutien, aussi insignifiant soit-il.




mpijery
Membre
mpijery

Tana, la capitale s’il vous plait, est ceinturé de tanimbary à perte de vue

Non, ça ne me dérange pas, au contraire, ça fait partie de son charme. Pour moi, modernité ne signifie pas forcément mégalopole s’étalant sur des centaines de kilomètres.
Je suis d’accord pour chasser les marchands car ils ne sont pas à leurs places comme les charrettes à zébus à l’intérieur de la ville.
Là, il s’agit d’une region périphérique bien paisible qui n’a rien demandé

kof
Membre
VIP

Son charme? ^^

Une ville, à fortiori une capitale, a toujours vocation à s’étendre vers sa périphérie. OK Tana restera donc à la même taille ad vitam aeternam. Car il ne faut pas toucher aux tanimbary qui la ceinturent.

mpijery
Membre
mpijery

ce serait bien si on arrive déjà à toucher à l’intérieur, rappelez-vous: pourquoi ne pas raser toute la partie basse déjà continuellement inondée?
oui, une capitale peut s’étendre, mais pas forcément dans cette direction, vers l’est sera très bien à des endroits collinaires non inondables

kof
Membre
VIP

Quoi que vous fassiez, le problème demeure. Il y a des gens aussi dans ces parties basses. Une foule de gens même. Croyez-vous qu’il est plus légitime de raser leurs habitations que les tanimbary de la banlieue? Et pourtant, tout ça il faudra bien le faire un jour : raser une grande partie de la capitale pour reconstruire, raser les tanimbary des banlieues pour s’étendre. Les deux vont de paire et sont une nécessité et ne s’opposent pas.

andriana
Invité
andriana

Voila, c’est bien beau de citer Haussmann comme exemple pour Tana mais souvenez-vous qu’Haussmann avait quasiment rasé la moitié du Paris de l’époque pour en arriver au résultat qu’on connait.

mpijery
Membre
mpijery

Croyez-vous qu’il est plus légitime de raser leurs habitations que les tanimbary de la banlieue?

Oui, si après l’aménagement, ils pourront y revenir avec des maisons plus aux normes, pas des tranohazo faites de brics et brocs qui partent en fumée à la première incendie




kof
Membre
VIP

Donc il s’agirait de rénover leurs habitations aux frais de l’Etat? 🙂

mpijery
Membre
mpijery

Pas forcément, là il y aura aussi matière à négocier

Olivier
Invité
Olivier

Oui, le combat ne doit pas être contre l’expropriation qui est un mal nécessaire au développement.
Le combat devrait plutôt être recentré sur le déséquilibre des forces qui semble transformer ces malheureux propriétaires en victimes du « circulez, y’a rien à voir et allez mourrir ailleurs ».
Ils ont le droit de se défendre et c’est en cela que j’oserais militer.
Les procédures doivent être respectées et non bâclées sous prétexte de tvg-isme.
Il n’y a rien de plus urgent que d’accompagner ce changement avec douceur, bienveillance et compréhension.
Il y a une sorte de sacrifice de ces paysans pour la nation qui doit trouver compensation.
Persister dans la brutalité sur ce sujet, c’est se ruer contre un mur… alors qu’il y a mille façon de le contourner.

Soso
Invité
Soso

Je suis comme vous kof. Je suis 100% d’accord que le projet se fasse à Ambohitrimanjaka. L’idée à la base, c’est d’élargir la ville qui est saturée. Et alors?

Par contre, il faut payer les terres à juste prix.

Et qu’importe l’endroit, même à Tampoketsa, des gens vont toujours dire non et contester. Donc, que l’Etat continue sa construction et on jugera des résultats.

andriana
Invité
andriana

Exactement,
Franchement je vous comprends pas, c’est pas ce que vous vouliez ? Du développement, du progrès, des villes aux normes avec des grands immeubles, de larges avenues, plein de services etc, etc… Et ca peut importe les objections des 92% de gueux arriérés qui veulent pas évoluer ? Le tout à vitesse grand V parce que ca fait 60 ans que le pays recule ? Là on vous le sert sur un plateau alors c’est quoi le problème ?
Parce-que c’est à ambohitrimanjaka et vous avez des affinités avec les locaux ? Parceque c’est ANR qui le fait et pas Ravalomanana ?
L’un comme l’autre perso je m’en fous, mais ce que je sais c’est que peu importe où vous déplacerez le projet vous aurez les même protestations, partout. Parce que justement le tanindrazana et tout c’est sacré, rajouté à ca de la récupération politique et voilà où on en est 60 ans plus tard.
Laissez-le faire son Tanamasoandro, on jugera sur pièce ensuite parce que géré à la sauce endémique ya de fortes chances pour que ce soit de la m**rde au final et là on pourra dire « On le savait, on vous avez prévenu, dehors les incompétents… ».
Et ceux qui sortent les arguments des zones agricoles et des zones inondables : à votre avis c’était quoi Marne-la-Vallée ou Melun-Sénart avant ? Tout ceux qui vivent en banlieue parisienne ou autre (Elman le premier) vous vous êtes jamais demandé qu’est ce qu’il y avait avant là ou vous habitez? Surement des champs, est-ce que les francais meurent de faim depuis ? Non
Vous savez combien de villes/quartiers sont construits sur des zones inondables ? Sont le fruit de remblais ? Pourquoi le quartier du Marais s’appelle ainsi, vous saviez c’était quoi Bercy ou les Gobelins ya 300 ans ?

mpijery
Membre
mpijery

Ça revient toujours à la question: est-ce qu’il y avait une étude préalable faite en amont suivie d’une large consultation? le seul document allant dans ce sens a date du mois de juin 2019 et comporte une erreur d’horodatage, donc la réponse est non: ce projet était fait à la va-vite et n’était pas si bien ficelé que ça




Soso
Invité
Soso

Etude préalable faite ou pas, ce n’est pas la question. Effectivement, ce projet est fait à la va-vite. Ok mais laissons les faire comme bon il leur semble. Nous jugerons les résultats.

De toute façon, élire quelqu’un, c’est déléguer son pouvoir à cette personne. ANR est élu et avait la confiance de la majorité. Il faut accepter maintenant son plan si vous voulez des résultats.

mpijery
Membre
mpijery

il faut payer les terres à juste prix

à 200000 Ar le m2? là oui, ça pourrait être juste

andriana
Invité
andriana

Là dessus on est tous d’accord je pense.

Ianona
Membre
VIP

allez du côté d’Ivato près de la piste d’atterrissage, il y a des terrains vides à perte de vue, pourquoi ne pas y installer Tanamasoandro?

andriana
Invité
andriana

Et les paysans du coin vous rétorquerons qu’eux aussi ne veulent pas être exproprier.

banksybeat
Invité
banksybeat

Tokyo c’est du tanimbary arrose avec du ranotay (bien filtre). Cela a beaucoup de charme et a inspire plusieurs architectes urbanistes. Voir aussi le schema directeur elabore avec la region IDF et expose maintes fois au public a Tana montrant que l’extension de la ville de Tana n’est pas centrifuge a partir des six arrondissements mais part de nouvelles cites comme Alasora, Ambatobe et Ampitatafika. Les rizieres, il faut les maintenir a tout prix: ca retient l’exces d’eau, ca nourrit, ca degage beaucoup de methane mais ca absorbe aussi pas mal de CO2 pendant la saison du riz. Ca joue le role de ceinture verte pour le moment car Tana n’en a pas.




Lalabe
Invité
Lalabe

D’après les indiscrétions, il manque des leaders à Paris pour organisée une vraie manifestation. Les gens ne font plus confiance à ces sois-disant ou pseudo leaders qui n’ont rien obtenu à part les « voninahitra »

rakotosambany
Invité

hi3 Elman devrait tester sa capacité de leader…

kof
Membre
VIP

Mais my god! Une manifestation de la diaspora parisienne pour les paysans d’Ambohitrimanjaka? ça vous vient jamais à l’idée de manifester à Paris pour un autre problème endémique autrement plus grave? Je veux dire avant ça?

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre

Pour les paysans d’Ambohitrimanjaka il faudrait demander le soutien de la FNSEA d’andafy, c’est dans leur compétences vu que l’agriculture est un enjeu mondial 😛

Soso
Invité
Soso

Je manifesterai bien à Paris, pas pour Ambohitrimanjaka, mais pour les conditions lamentables de tous les malgaches: sans eau, sans électricité, sans carburant, corruption,…

zainjafy
Invité

Je crois que Fleury est à Paris?




Ianona
Membre
VIP

de toute façon, je vous l’ai déjà dit, même à Tanà, tout le monde est indifférent au mouvement de ces paysans.

kototsotra
Membre
kototsotra

raha amin’izao toekarena iainan ny firenena sy ny malagasy izao dia aza kitihina sy potehina ny fiveloman’ny gasy.
ataovy eo anelanelan’ny Imeritsiatosika sy Ambatomirahavavy io Tanamasoandro io. Any mba mety kelikely ny dégats mitaha @ taninbary 1000Ha an Ambohitrimanjaka. Any mbola betsaka ny tany lava volo.

Rehefa any aoriana any mitombo ny hari karen’ny gasy dia afaka kitihina @ zay ny tanimbary manodidina an’ antananarivo. Fa raha @ izao aloha dia TSIA.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!