La France a les flingues

… et Madagascar creuse.

C’est un peu l’image que j’ai avec ce pseudo bras de fer sur les îles Eparses.

Et pourtant on la connait bien cette métaphore à Madagascar : il y a ceux qui ont les flingues, et il y a ceux qui creusent.

Donc pour ma part, toutes ces gesticulations endémiques ne peuvent que prêter à sourire. Essayons d’abord d’être moins pauvres, d’avoir un PIB décent, d’avoir des forces armées dignes de ce nom, là oui on pourra peut-être envisager d’arrêter de creuser.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
9 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
sahia

Ra tadidinareo hoy Ra8 tamin’ilay débat hoe : aleo aloha isika hatanjaka ara ekonomika, sns… dia izay vo afaka mitaky anzao sy zao ( iles eparses mintsy ny resaka tamin’io) …

The Man

Izay mihitsy no vao saika ho lazaiko. Les “mpizaika” de demain pourraient pondre “Ohatrinona ny per diem dia aiza moa ilay zéparshhh”

Lalabe

Sauf que les propos de Ra8 ne conviennent pas à Rajoelina et toutes les petites têtes. “Izay maha faly azy foana fa tsy izay mahasoa no tanjona”

Ralek

Et dire qu’il y a des hauts responsables pour gérer cette « négociation ».
Des gens payés pour un combat inutile…
Nandresy ny tolona!

mirab

le président franco-malgache fait tout cela uniquement pour gesticuler comme vous dites.
Pour lui, que les Iles Eparses soit à la France (il a la nationalité française ne l’oublions pas), ou à Madagascar, c’est du pareil au même.
Sauf que pour lui Madagascar et le peuple malgache sert de faire-valoir car en France il n’est qu’un simple compatriote

Labra




yoko

Ce sont les îles Malouines de Mada : c’est ce qu’on appelle un bouc émissaire servant à détourner l’attention du peuple des problèmes domestiques.
Les généraux argentins qui étaient confrontés à une hyperinflation à 3 ou 4 chiffres ont préféré s’emparer d’un territoire inutile, en faisant jouer la fibre nationaliste du peuple.

De 2 choses l’une : soit il n’y a pas de richesses dans le sous-sol, et il vaut ( beaucoup ) mieux que ce soit la France qui gère un espace naturel protégé;
soit il y a des richesses naturelles dans le sous-sol, et la cogestion proposée est la meilleure solution car Mada n’a pas les moyens techniques pour les exploiter.

De plus, si la souveraineté juridique revenait à Mada, ces îles comme les îles Spratley ou Chagos suscitant beaucoup de convoitises ( Chine ), la pays n’aurait pas les moyens politiques et militaires de s’y opposer.

mangableu

Envoyons les dahalo niova fo pour « coloniser » ces iles! 🙂

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!