La Joconde c’est 15 000 à 20 000 visiteurs

Par mois ? Par an ? Non, par jour. Wow, plus de 7 000 000 par an !

Bon, il faudrait vraiment que j’aille voir ce tableau, le plus célèbre au monde. D’autant plus qu’il vient de réintégrer sa place au Louvre, après 3 mois d’absence.

Allez Mona Lisa, patience, j’arrive.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

11
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Rafangy
Invité
Rafangy

les belles femmes, cela attire toujours beaucoup de monde, et merci de nous raconter(en photos) votre rencontre avec la belle

Reporter
Invité
Reporter

Izany ve ? Nanomboka oviana izany izy no nesorina vetivety tao. Mba nanana tombontsoa mantsy ny tenanay nijery azy io, raha tsy diso aho, tamin’ny 11/07/2019 teo. Tena fatratra aloha e

Ralek
Membre
VIP

il faudrait vraiment que j’aille voir ce tableau,

Si vous aimez le « akisisika »!
Ce que je trouve dommage c’est qu’au Louvre, il y a des milliers de trucs à voire et les gens se ruent que sur ça! (les gens, ce sont les touristes étrangers).
Mine de rien, c’est un très grand musée, perso j’avais mis 3 jours pour tout voir au Louvre.

Lalabe
Invité
Lalabe

Vous avez la Joconde « gasy », elle respire contrairement à Mona Lisa

comment image




Jojo
Invité
Jojo

On fait la queue comme pas possible pour pouvoir l’apercevoir quelques sec derriere une vitrine. Et pourtant ca rapporte énormément ce truc

Mike
Invité
Mike

kai letia a! Tapa-bolana fotsiny dia vitan’i Ikalakely ny isan’ny mpizaha-tany amin’ny tanàna

kof
Membre
VIP

Du coup la solution endémique est toute trouvée pour passer de 0 à 7 000 000 millions de touristes par an en un claquement de doigts : acheter la Joconde. Rigolez pas : rêver de solutionner les problèmes endémiques avec le pétrole des îles éparses relève du même raisonnement. 🙂

Njaka
Invité
Njaka

L’endémique trouvera un moyen de pourrir mona lisa, de bruler la toile ou d’exposer un faux tandis que l’original est dans une villa à Maurice, Ambatobe ou autres.

On est assis sur des milliers de tonnes d’or, des gousses de vanilles à porter de main, une biodiversité époustouflant, mais on trouve toujours le moyen de tout pourrir.

On pourra même transférer tous les endémiques au japon et les japonnais à Madagascar, vous serez étonné de voir le résultat en 5 ans.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!