L’art de faire des rond-points à Madagascar

1er chapitre : alefa on construit comme on le sent, mety io e.

2eme chapitre : mince on s’aperçoit que c’était trop petit, tsy mety indray izany, et on démolit ce que l’on a construit pour agrandir.

Quand est-ce qu’on arrêtera de faire les choses en mode bricolage dans ce pays ?

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
8 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
barman

Pareil que pour le casseur de voitures pas si loin ! On met en place, on se rend compte qu’on s’est pissé dessus, que finalement on est emmerdé comme untel, on rase tout et on refait ! Pfff

kof

Le bricolage est un art, c’est bien connu.

titine

Tsy hitan’izay tsy nanao azy io fa aleo handeha amin’io e!

Debile profond

non pas un rond-point mais je dirais plus un petit point rond … 🙂




mangableu

HS, Ary peugeot an’i Ravalomanana io zany an!

anismes

Ils feraient mieux de faire des ronds dans l’eau cela coûterait moins cher et aurait le même résultat au final.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!