« Le partenariat avec Air Austral est axé sur la qualité du service, la ponctualité, et les programmes de vols »

Un grand éclat de rire nous habite quand on lit ce bel optimisme pondu il y a deux ans, lors de la signature de ce fameux mariage entre Air Madagascar et Air Austral.

« …la qualité du service, la ponctualité, et les programmes de vols »

Ah oui, vraiment ? Dans la même veine que la valse endémique alors ? J’avance d’un pas, je recule de deux, je circonvolue sur le tarmac et je recommence ?

Sans oublier ce procès avec Air France, dont on saura le 17 octobre prochain à quelle sauce nous serons mangés.

Jirama, Air Madagascar : la gabegie totale depuis 2009. C’était pas comme ça du temps de Marc Ravalomanana.

elman

Digital Native Allez on y croit !

19
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Jojo
Invité
Jojo

On serait déjà loin avec Ethiopian Airlines

Tabraka
Invité
Tabraka

ka tsy vazaha io

Olivier
Invité
Olivier

Le hub d’Addis Abeba, c’est autre chose que l’aéroport Roland Garros à la Réunion !
Ce partenariat risque en plus de tirer Air Austral vers le fond… redevables à 49% d’une dette de plus de 100 M USD…

kof
Membre
VIP

On serait déjà loin avec Ethiopian Airlines

Houlà. Pourquoi Ethiopian Airlines voudrait d’un partenariat avec Air Malade? Pourquoi se lester d’un tel poids? Ils sont pas fous les Ethiopiens. Entre endémiques de l’océan indien on peut se comprendre mais les autres n’y verraient aucun intérêt.




Lalabe
Invité
Lalabe

C’est aussi simple que ça, essayez de deviner le régime qui a contracté la location vente des deux Airbus A340 pour la compagnie Air Madagascar en 2012. C’est le « tetezamita » d’un certain Andry Rajoelina qui s’est engouffré dans un leasing-achat des avions d’Air France pour un montant total de 67 millions de dollars. D’après les experts, ce tarif est bien supérieur aux prix du marché de l’occasion mais le « tetezamita » qui croit tout savoir a signé le contrat, ils ont mis en danger la compagnie Air Madagascar dont les résultats sont aujourd’hui catastrophiques.

En attendant le verdict du tribunal de commerce de Paris pour le 17 octobre prochain, l’avocate d’Air France, Vy-Loan Huynh-Olivieri a laissé entendre lors du procès (source Jeune Afrique) « Quand on a signé en 2012, on ne savait pas quand Air Madagascar sortirait de la liste noire ni si elle aurait un jour été en mesure de les acheter », l’avocat d’Air Madagascar de son côté « réclame le transfert forcé» (source Jeune Afrique) des deux vieux avions. Le journal Jeune Afrique de souligner, « Si le tribunal donnait raison à Air France, c’est un total de 101 millions de dollars que devrait payer la compagnie d’Antananarivo pour un type d’appareil qui s’échangeait à l’époque entre 10 et 20 millions de dollars ». Pour le coup, Andry Rajoelina a réalisé son plus gros flop et maintenant qu’il est au pouvoir, nous ne sommes plus à l’abri à d’autres flops plus importants

comment image

Ralek
Membre
VIP

Un grand éclat de rire

C’est exactement ce que j’ai eu dans le bus en lisant le titre!
Le grand foutage de gueule à ciel ouvert!

The Man
Membre
The Man

Ce n’est pas l’option de base ça? Juste une question.




zoizoblanc
Membre
Membre

Il faut pas croire que Air Austral s’en sort bien. A part les fautes saisons les avions sont souvent vides. Il faut pas oublier que pour aller à La Réunion il faut passer par la case visa.
La dernière fois que je suis allé à La Réunion (juin 2019), le billet en passant par Maurice était moins cher. Cherchez l’erreur….

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!