Le tamboho du 1er RFI Ivato s’est écroulé

Ah c’est sûr, ériger un mur de 3 mètres de haut sur 100 mètres de long nécessite quelques … compétences ?

Car du coup l’incompétence se paie cash : à la première pluie, le tamboho s’effondre tout simplement.

Ah la la le kitoatoa à la sauce Madagougou…

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
6 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
CLAUDE

Ce quartier ne ressemble plus en rien de ce qu’il était il y a 45/50 ans.
Ça a commencé à se dégrader -car délaissé- à l’époque de Dédé R.

Miserana

Qui a encore eu l’idée de faire du velirano sur ce pauvre tamboho?

Rafangy

les oranges vont se ruer sur cet ecroulement pour denoncer les incompetences sous mampiesona

Soso

Be basy fa tsy dia misy saina. lol

Rafangy

basy atifitra ny tsy manambasy fotsiny! ny saina indray dia arakaraky ny lehibe ihany io e!ao amin’ny blueberry, misy hoe au delà du grade de capitaine, les officiers sont des (tsy tadidiko fa amin’ilay saga l’homme qui valait $500 000

Rafangy

je ne vois pas de poteaux normalement espacés de 4m tous au plus!ou encore que des bekintana se sont sucré sur le montant de la facture? ce tamboho a été erigé il y a moins de 5 ans




ACTUTANA