Les premiers résultats de l’audit de QMM commencent sortir

A priori, il semblerait que … l’Etat doive 77 millions de $  a QMM.

On est explosé de rire.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

38
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
mangableu
Membre

Kay kay kay! Izany ve tsy horaikitra ny ankamoaka!

mpijery
Membre
mpijery

C’est une blague? Car il y avait bien une blague exactement comme ça: une personne a reclamé son argent à une autre, l’autre a accepté mais il fallait bien faire les comptes pour avoir la somme exacte, et finalement, c’est celle qui a reclamé de l’argent qui a dû rembourser 😛

mangableu
Membre

À ce prix, les 20% seront dissouts!

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Le fer a dix sous c’est pas cher …

kof
Membre
VIP

Oui ça ressemble à une blague de Toto. Le genre de blague qu’on pouvait trouver dans Doda sy Dondrona pour ceux qui ont connu. 🙂

ramatoa
Invité
ramatoa

hahaha
ma fille aime les blagues de toto. Elle dépense le crédit internet en regardant ça




Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Quel est le c** qui a demandé cet audit ? 😛 mdr

Quand on sait qu’il y a de la poussière en dessous du tapis, on ne le soulève pas pour voir combien il y en a, surtout en période de grands vents ou en plein courant d’air …
Ce genre de bourde est toujours faite par un petit c** de service zélé lèche botte .

tsytiafoza
Membre
tsytiafoza

Plus de précision SVP! On a besoin de comprendre ce qui se passe. La communication du ministre Ravokatra d’hier me dit tout le contraire. A moins que la blague de mpijery soit la réalité.

mangableu
Membre

En effet, c’était ambigüe. En tout cas, c’est un problème d’argent qui me fait penser directement à l’affaire telma et de l’Etat malagasy.

ramatoa
Invité
ramatoa

Tena za ary gaga oa
@ zay hono manana action 20% ao le fanjakana!
iza izany no naka ilay 77 milions de $ ? dia nolaniana t@ inona ?

Olivier
Invité
Olivier

Probablement TVA non remboursée…
Une plaie dans ce pays… Surtout pour les entreprises exportatrices.
Même problème à Ambatovy…

kof
Membre

C’est ce que je suppute aussi. Et QMM a laissé couler, n’a pas cherché à reclamer, enroulant et serrant ainsi progressivement le nœud de la corde autour du cou de l’ Etat endémique. Et.nous voyons le résultat en direct sous nos yeux. L’Etat endémique sera obligé de cesser de gratter.

Ralek
Membre
VIP

Tel est pris qui croyait prendre ?
J’espère que c’est une histoire genre celui qui était en charge de QMM avant côté état a dit, ils n’ont rien donné, on a rien reçu, puis il a disparu… Le coquin! (La coquine…). Du coup, l’actuel a envoyé l’état vérifier le méchant vazaha qui se fait de l’argent avec nos ressources.

kof
Membre
VIP

lol

Si ça se trouve cette dette-là remonte toute à la transition. MDRRR. Comment voulez-vous que le pays s’en sorte avec des dirigeants comme ça? C’est grave. Du coup ordre a dû être donné de stopper immédiatement l’audit. Chaque minute de plus d’audit risque d’augmenter la dette de l’Etat. 🙂

Sinon ce que j’ai dit hier se vérifie sous nos yeux : QMM en a vu d’autres. Ce sont des requins parmi les requins. L’Etat endémique n’est pas de taille à lutter. Ils se sont juste construit une forteresse blindée contre l’Etat endémique en laissant croitre une dette sans jamais la réclamer. Et en cas de grabuge bim ça sort opportunément. Trop facile.

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

Chaque minute de plus d’audit risque d’augmenter la dette de l’Etat.

Pire a chaque page du livre de compte tournée !
Faut aller demander au regretté comptable de l’époque, lui il sait … 😛

mangableu
Membre

Il faut faire gaffe quand même dans ce cas de situation car l’Etat a ouvert une grande brèche et a montré son talon d’Achille. Du coup, une société privée peut avoir la main sur l’Etat et pourrait ne plus être sous contrôle.




kof
Membre
VIP

Bah l’Etat endémique n’est qu’un énorme talon d’Achille de toutes façons. Creusez un peu, grattez un peu et vous êtes sûr de trouver des choses graves à exploiter… 🙂 QMM n’a fait que protéger ses arrières en exploitant une des innombrables et prévisibles défaillances de l’Etat endémique. C’est trop facile pour eux. Quand je vous dis que j’ai la haine contre les politiciens gasy, c’est pas pour rien. ça fait le beau pendant les élections, ça promet monts et merveilles mais une fois élu, c’est qu’une bande de dangereux bons à rien. Tous aussi incompétents les uns que les autres, quand ils ne sont pas carrément malhonnêtes.

ramatoa
Invité
ramatoa

comment voulez-vous que le pays s’en sorte avec des dirigeants comme ça?

Je suis de votre avis

no name
Membre

tel est pris qui croyait prendre donc. hahaha

babakaty
Invité
babakaty

Au fait ,QMM voudrait faire une troisième recapitalisation .Comme l’Etat Malagasy est actionnaire à 20%de cette société ,il devrait payer sa part ,ce qui n’a pas été fait pendant les deux premières.En temps normal ,le part de l’Etat serait dillué …Cependant ,qui dit recapitalisation dit PERTE,d’où la nécessité de l’audit demandé par ANR sur cette perte récurrente de 25annees,avec 0ar de bénéfices…En tout cas,l’une des parties a été lésé et je ne crois que ce soit le géant Rio Tinto

Ralek
Membre
VIP

En gros, pour un novice comme moi, les 20% que l’état devait payer (ou investir) au départ n’était que du flanc? Ils n’ont pas payé.
L’entreprise a malgré tout tourné avec les 80% de Rio Tinto. Tout en essayant de rattraper donc les 20% de l’état manquant.
20 ans plus tard, l’état pense qu’il a toujours 20%, mais étant donné qu’ils n’ont pas payé, ils n’ont rien eu des bénéfices?
Bah zut alors! Il fallait donc payer pour toucher les sousous !
C’est pas juste « je suis l’état et tu me donnes? »

Ah merde, pour le coup c’est le régime de… Ratsiraka 2ème mandat?

kof
Membre
VIP

En termes encore plus clairs ; quelqu’un a mangé les 20%. 🙂




Maverick
Invité
Maverick

Non pas du tout c est assez simple au départ vous avez 20 % et Rio tinto 80 %. Mais vu qu il y avait perte d exploitation Rio tinto a initié une recapitalisation doit soit votre part diminue soit vous payez. C est la troisième recapitalisation hors dans le contrat initial l état doit avoir 20% des parts. Donc soit il paie pour garder sa part de 20% soit sa part sera dilué vers d autres investisseurs. C est classique c est de cette façon que les dirigeants de startup se font avoir et se font éjecter de leurs propres sociétés

kof
Membre
VIP

Si c’est ça c’est juste la vie d’une entreprise. Izay, vita. Rien n’est figé dans le marbre ad vitam aeternam. Les recapitalisations sont choses à la fois nécessaires et courantes. Soit l’Etat endémique suit en achetant des actions lors de cette nouvelle recapitalisation pour maintenir sa part à 20%, soit il ne suit pas. En aucun cas il ne peut l’empêcher.

maverick
Invité
maverick

je suis d’avis avec le Ministre. La société est géré par les Vazaha de A a Z . on extrait de l’ilemnite comme une société d’extraction peut elle avoir une perte d’exploitation ? c’est la question qui se pose. c’est pas compliqué a extraire comme le petrole , c’est a ciel ouvert et pres d’un port en plus. le gros de l’investissement s’est fait au départ il y a 10 ans , les vazaha sont en perte , et demande au malgache de passer a la caisse s ils veulent garder les 20% ca sent l’arnaque .
De plus l’etat a versé 0 Ariary pour avoir les 20% comme a ambotovy .

kof
Membre
VIP

Il n’y a pas d’arnaque. C’est comme ça. Si l’état a eu les 20% du départ avec 0 ar, ça ne veut pas dire qu’il doit toujours avoir ces 20% quoi qu’il arrive. Vous savez quoi? Je ne crois pas un mot de ce que pourrait affirmer les dirigeants malgaches sur cette affaire. Je préfère croire les vazaha. Ils sont plus crédibles.

tsiozony
Membre
tsiozony

En fait QMM a exploité à perte depuis son ouverture d’ou ces demandes de recapitalisation. L’exploitation ne s’est pas passé comme prévue (allez savoir à qui la faute). A l’origine l’idée était de créer un plan d’eau ou se trouvait l’unité d’exploitation et cela en suçant( ih ih )le sable qui passe dans l’unité de traitement qui faisait ensuite la séparation des minerais.Et cette unité se déplaçait sur ce plan d’eau sur toute l’étendue du site. Donc c’était une idée simple mais géniale et qui aurait du marcher. Malheureusement au fur et à mesure qu’ils avançaient dans l’exploitation le sable est devenu plus compact donc impossible à sucer et il a fallu trouver un moyen pour décompacter ce sable ce qui n’était pas tenu compte dans les calculs initiaux et donc surcoût de l’exploitation. Mais en même temps le cours de l’ilménite a baissé sur le marché. Donc ces deux points ont fait que la société a travaillé à perte. Mais comme ils ont investis énormément, ils ne peuvent pas se permettre d’arrêter l’exploitation ceci dans l’espoir de redresser la barre un jour et revenir sur leur investissement. Si le cours ne monte pas tôt ou tard QMM sera obligé de fermer qu’on le veuille ou non.
Ce cas n’est pas unique car Ambatovy aussi est dans la même situation avec le cours du nickel qui a chuté sur le marché, l’exploitation se fait aussi à perte et si le cours ne change pas ils n’ont plus de plan B et donc le risque de fermeture n’est pas loin non plus

justice-madagascar.org
Membre

Votre explication technique est très claire pour éviter des polémiques inutiles. Pour simplifier, Rio Tinto a supporté seul les surcoûts de son investissement et pour éviter la dilution de sa participation, l’Etat malgache doit payer 77 millions d’USD correspondant aux 20 % de parts actuelles




kof
Membre

Ça ou comme évoqué plus haut, il s’agit bêtement de TVA non remboursée depuis 20 ans. Une vraie dette quoi.

kof
Membre
VIP

dans le contrat initial l état doit avoir 20% des parts

ça veut simplement dire qu’une part des actions à vendre est réservée à l’Etat à chaque recapitalisation pour que celui-ci puisse les acheter et ainsi garder ses 20%. Mais si l’Etat ne les achète pas personne n’y peut rien. C’est comme quand vous avez une place réservée pour un spectacle ou un événement. Elle est là, elle est pour vous mais encore faut-il que vous achetiez le billet.

Ralek
Membre
VIP

Ok… C’est pas demain la veille que je ferais carrière dans la finance 😛

kof
Membre
VIP

En tout cas,l’une des parties a été lésé et je ne crois que ce soit le géant Rio Tinto

Euh lésé comment? Et à qui la faute? Etre lésé suppose qu’on a été floué. L’Etat endémique n’a eu que qu’il méritait non? Zéro action, zéro dividende. La base.

CLAUDE
Membre
CLAUDE

Tena mamo miantso polissy ny anareo !

R.V.Rado
Membre
R.V.Rado

De gaga ianao …. sady kivy !
Ce n’est pas QMM qui doit nous donner de l’argent logiquement ?
C’est eux qui exploitent nos terres !




Rangita
Membre
Gold
Rangita

Au fait combien vaut une action ?

RomeoKiloAlpha
Membre
Actif
RomeoKiloAlpha

J’avais dit que l’etat demande le baton pour se faire battre avec cet audit.
L’etat (ANR?) pense que recette=benefice a la mode gestion epicerie endemique.
En plus des charges d’exploitation, QMM doit faire du fund tranfert pricing a sa maison mere Rio Tinto (QMM paye des interets sur les fonds de capitaux que Rio Tinto a investit). Comme ce que fait amazon France envers Amazon Ireland. Et c’est completement legal je precise. Zay vita!

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!