« M. Rajoelina, la défense ne s’est pas encore exprimée »

Réplique plutôt sèche de la journaliste sur France 24, où s’exprimait le juge conseiller Patrick Rajoelina, pour qui un procès ne semble même plus nécessaire.

Euh non, la Justice en France n’est pas tout à fait la même qu’à Madagougou. La Presse non plus.

Bref, ce n’est pas pour rien que le concept de secret de l’instruction existe, pour éviter justement ce genre d’excès de zèle préjudiciable à la sérénité de l’enquête.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
15 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
mangableu
2 mois plus tôt

M. Patrick Rajoelina est de la famille ou juste une coincidence, genre « anarana tanin-boanjo »?

gerard
Expert
En réponse à  mangableu
2 mois plus tôt

question que je me suis également posé

https://mg.linkedin.com/in/patrick-rajoelina-96a82b64

mpijery
mpijery
En réponse à  mangableu
2 mois plus tôt

En tout cas, ils ont une certaine façon de s’exprimer très similaires, physiquement aussi, un oncle plus ou moins éloigné? Mais bon, ce n’est pas très important

CLAUDE
CLAUDE
Gold
En réponse à  mpijery
2 mois plus tôt

Dans une organisation de « frères et sœurs », j’ai ouï dire que Patrick R. se ferait passer pour être le frère du président de Madagougou.

angady
angady
2 mois plus tôt

avant ce poste il était consultant indépendant ou avocat je crois en région idf

raossy
raossy
Gold
En réponse à  angady
2 mois plus tôt

Ce gugusse a essayé de se construire une carrière politique en France (secrétaire générale de la diagonale, un machin fondé par Brice Hortefeux entre autres et qui était un soutien à l’élection de Sarko contre Ségolène Royal). Après le putsch de 2009, il a été bombardé (sûrement par Sarko) avocat constitutionnaliste pour élaborer (avec d’autres foza orana) en un temps record cette chose innommable sensée être la constitution de la 4ème république de Madagascar. A défaut de réussir à ce faire un nom en France, devenir le second mentor (après Sarko) de Radijaka est une occasion à ne pas rater.

Bary Kely
Bary Kely
Certifié
2 mois plus tôt

A ma connaissance, ça ne se fait pas dans le domaine juridique car on est encore au stade de l’enquête. Sauf peut-être que le résultat est déjà connu d’avance, mais là c’est vraiment autre chose

CLAUDE
CLAUDE
Gold
En réponse à  Bary Kely
2 mois plus tôt

N’oublions pas que c’est un film endémique.

Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  CLAUDE
1 mois plus tôt

avec des acteurs endémiques (la berthine, le ministre de la police, bomba, etc, etc)

Roger
Roger
En réponse à  Rafangy
1 mois plus tôt

et des acteurs « français » svp : le rajoelina prm le cible, les 2 putschistes saint-cyrien et le rajoelina pseudo-juge cité dans la brève 🙂

raossy
raossy
Gold
2 mois plus tôt

Titre de la série : guerre de gangs à Madagougou.

Rafangy
Rafangy
Expert
1 mois plus tôt

moi, j’aime bien cette journaliste qui a remis sechement le rajoelina à sa place

Modifié 1 mois plus tôt par Rafangy
Rahandy
Rahandy
En réponse à  Rafangy
1 mois plus tôt

Ce qui me fait rire c’est le fait de venir sur le plateau de cette chaine, en France, en ayant dit du mal de Gaelle Borgia, et j’ai senti une envie d’aller plus loin de la part de la présentatrice

Rafangy
Rafangy
Expert
En réponse à  Rahandy
1 mois plus tôt

bof,le solelabodisme ne connait aucune limite! il a dit etat de droit le rajoelina et vite et sechement remis par la presentatrice

ACTUTANA