Madagascar : « 93% de l’eau potable en zone rurale est contaminée »

Gné ? Pollué par quoi?

Pollué par 40% de la population qui défèque à l’air libre.

Et bien mes amis, comme on dit, là c’est mihinana ny IEM au sens propre du terme non ?

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Malala

Ny rano fotsiny ve?

no name

Dans le cadre d’une sensibilisation à l’échelle communautaire, je devais expliquer à la population de la brousse pourquoi il fallait toujours purifier l’eau (sur’eau ou autre solution) ou la faire bouillir. Réponse obtenue : ny anay lava-drano madiono apesaina ato andakozia ka. Va leur expliquer que l’eau de leur puits creusé devant la maison peut être contaminée avec le contenu de leurs chiottes installées derrière la maison. j’ai eu droit à des rires, à des insultes et à de drôles de regards. mbola lavitra ny lalana e

njaka

le javel elimine les microorganismes et non les sulfates, nitrates, les phoshates, plombs etc (engrais dans les zones rurales)

en plus l’utilisation du javel augmente les.bacteries macrophages et le risque d’hypertension.

Nasser

Cette explication ne dédouane le comportement endémique qui ne veut rien savoir.

Ianona

au moins on élimine déjà les bactéries c déjà ça non?

Ianona

Ampianaro ny ankizy e tsy hitan’ny amaso hoe ny otrikaretina anatinio rano io




Rezeb

A qui le dites vous ?

Rezeb

Je me souviens le jour où nous avons installé un WC avec une fosse septique dans un village.
Tout le monde nous a insulté et nous a considéré comme des « mpamosavy mangery antanana »
C’était il y a 15 ans.

Hum,

njaka

95 pourcent de l’eau exploitee sont des nappes libres au dessus du substrat donc contaminees par n’importe quoi se trouvant a la surface. non seulement les matieres fecales mais aussi les engrais, savons, huile vidange, gazole etc.

dans les zones cotiers, c’est nettement mieux si les gens utilisent les forage de unicef/pnud et non pas le puits de 5-6metres.

Ianona

Aleo hinant*iny any daholo zany e, ary mety tiany matoa ataony a

RAININGORY

La seule solution c’est une bonne amende ou la taule en cas de recidive de non respect des regles d’hygiène concernant le captage de l’eau . Durant la période coloniale , ce fut le cas et personne ne la ramène . Izay dia vita

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!