Marc Ravalomanana de nouveau gêné dans ses déplacements

Dépêche

Donc interdiction pour lui d’aller voir sa base, de redynamiser ses troupes ?

L’Union européenne, après ses récentes déclarations sur les élections à venir, appréciera ce coup bas qui préfigure déjà les élections de 2023.

Enfin, les simulacres d’élections devrions nous plutôt dire, quand on voit déjà ces petits blocages de derrière les fagots ?

Subscribe
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
carole
carole
1 mois plus tôt

ils se sont aperçu que cela coûte trop cher d’organiser des meeting après le passage du laitier.

Za Ihany
Za Ihany
1 mois plus tôt

Je ne suis pas particulièrement supporter du personnage, mais je réprouve ce genre d’actions, ça démontre la bassesse d’esprit de certains zélateurs ou lèche Québec.

Fil info

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires