MPO Toamasina : elle est belle la sécurité des investissements dites donc

L’un des énormes freins à l’investissement à Madagascar réside justement dans l’insécurité des investissements, la preuve une fois de plus avec cette affaire MPO Toamasina, à qui le Ministère de l’Industrie a retiré brutalement sa licence d’exploitation, arbitrairement, sans explications.

Tous les documents étaient pourtant complets : autorisation d’exploitation, permis de construire, permis environnemental, etc.

.. seul souci, tout ça a été fait sous le mandat Hery Rajaonarimampianina, et donc annulé comme on le voit arbitrairement sous Andry Rajoelina.

6 millions de dollars d’investissements à la poubelle. Et 600 personnes au chômage du jour au lendemain.

Et c’est comme ça qu’on espère industrialiser ce pays ? Bande de guignols.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

31
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
mangableu
Membre
Gold

Mety tsy nanara penitra angamba ny nananganana ilay orinasa.

CLAUDE
Membre
CLAUDE

Incompréhensible.

Debile Profond 2.1.5 ™
Membre
VIP

ils ont du refuser les demandes « d’écolages » du nouveau régime …

kof
Membre
VIP

C’est quoi le MPO Toamasina?

Olivier
Invité
Olivier

Je pense qu’il y a des visionnaires derrière cette décision. Je m’explique : sachant qu’il va y avoir un besoin grandissant de bidons jaunes (les robinets ne coulent plus), une usine qui limiterait l’importation d’huile raffinée risquerait de provoquer une pénurie de ces contenants si précieux…

(Je précise quand même que c’est du second degré)

kof
Membre
VIP

(Je précise quand même que c’est du second degré)

Arrêtons le nivellement par le bas. Tant pis pour ceux qui ne saisissent pas le 2nd degré. Car du coup cette précision gâche le plaisir de ceux qui comprennent. 🙂

Olivier
Invité
Olivier

Vrai. Promis, je ne referais plus.




The Man
Membre
The Man

L’arrêté de fermeture m’est un peu illisible mais je prends pour acquis des commentaires qu’il ne fait apparaître aucun motif ne serait-ce qu’un rappel d’une mise en demeure non exécutée ou mal exécutée. Peut-être que c’est voulu, si ce n’est pas du « fahaDonJonana », afin de faciliter la tâche à MPO pour obtenir l’annulation facile de l’arrêté litigieux pour absence de motifs, au niveau des instances judiciaires compétentes.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!