Ok on ferme les frontières régionales

C’est très bien, ça contribue certainement à casser un peu la dynamique de l’épidémie au niveau national. Seulement …

Oui ?

Seulement a-t-on une seule seconde pensé à tous ces taxi-brousses qui n’avaient comme seules sources de revenus que ces liaisons régionales ?

Fasany karana, etc. : eux en tout cas ils commencent à se faire rappeller aux bons souvenirs de l’Etat.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
11 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
gerard
Gold
1 mois plus tôt

et on vend trés cher les dérogations aux fermetures ?

CLAUDE
CLAUDE
En réponse à  gerard
1 mois plus tôt

Très bonne question surtout pour se rendre à Nosy-Be, Ankao.

gerard
En réponse à  CLAUDE
1 mois plus tôt

la question est :existe t il un seul fonctionnaire qui pense que sa fonction à quelque chose à voir avec le bon fonctionnement de la collectivité ? au lieu de croire que la petite parcelle d’autorité qu’il représente est seulement Monnayable à chaque instant

samyfoza
samyfoza
1 mois plus tôt

ka ilay « tosika fameno » no tokony averina fa lasa « tosika an-kady » kosa raha izao fepetra izao

Rafangy
Rafangy
Gold
1 mois plus tôt

les fermetures ce n’est que de la poudre aux yeux, tout le monde sait que des vehicules (pas toujours des taxibrousses) partent tous le jours vers toute destination, il suffit de mettre le prix et vous pouvez voyagez en toute quietude(sans police ou gendarmes) jusqu’à toliary ou fort dauphin

Pierredici
Pierredici
En réponse à  Rafangy
1 mois plus tôt

En toute quiétude, c’est peut-être excessif.
Témoignage, hier, d’un passager qui venait de faire Tana-Toliara avec six taxis-brousse, pour la modique somme de 300.000 ariary. Le coût de la peur devant la contamination galopante.

carole
carole
Gold
1 mois plus tôt

pas seulement eux. Tsy miakatra ny trondro avy any Itasy sy Miandrivazo. D’habitude, ils sont envoyés par taxi-brousse de là-bas. Trop peu pour être envoyés par camion et pas de camion frigo. Du coup, préjudice à tous les acteurs de la filière.

Rafangy
Rafangy
Gold
En réponse à  elman
1 mois plus tôt

parce que les chauffeurs n’ont pas voulu payer l’ecolage, alors nos braves et valeureux forces du desordre ont retenu pendant plus d’une journée les camions!elle est belle la mentatlité madagougouesque hein!

ACTUTANA