Ouée, le FMI nous a donné 332 millions de $

Donné tompokolahy sy tompokovavy, pas emprunté, ouéee… enfin, ceci étant on aimerait quand même lire le communiqué du FMI sur le sujet.

Bon et bien mangaatakaree vazaha comme d’habitude quoi ?

Et je croyais qu’on avait pas besoin de l’argent des autres, que tout était prêt, qu’il n’y avait plus qu’à et qu’on allait même prêter de l’argent aux Comores ?

Ah la la, c’est compliqué hein ?

Subscribe
Me notifier des
guest
5 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
zafimbaza
zafimbaza
1 mois plus tôt

Pas compliqué . On fera comme avec les avions : on ne rendra pas .

Malala
Malala
1 mois plus tôt

Et je croyais qu’on avait pas besoin de l’argent des autres, que tout était prêt, qu’il n’y avait plus qu’à et qu’on allait même prêter de l’argent aux Comores ?

Ny geste no atao aloha e ! Mihevitra ngamba izy io fa tsy hisy ahatadidy mihintsy ny zavatra avoakan’io vavany io na koa hoe : reto gasy dondrona reto tsy misy fitadidina ka zay lazaiko rehetra tonga dia tokisany no adinoiny avy eo

Rasendra
Rasendra
En réponse à  Malala
1 mois plus tôt

Tsy mieritreritra ilay rangahy io rehefa miteny. Tandrifin-drahona fotsiny.

no name
Gold
1 mois plus tôt

le FMI « nous » a donné.. Par le « nous » il faut entendre « izahay » et non « isika ». Je ne pense pas que ces sous auront encore une fois une incidence positive notable sur la vie de la populace.
Par contre certains sont déjà en train de chercher leur nouvelle villa, leur prochain lieu de vacances, leurs nouvelles voitures et de contacter leur gestionnaire de compte dans les banques offshore

Fil info

Jirama : le bricolage se poursuit

Les coupures sauvages se suivent et se ressemblent, matin, midi, soir. C’est effroyable qu’on en soit réduit à bricoler de

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires

ACTUTANA