Région parisienne : 1040 lits de réanimation sont disponibles

Ah. Et ? Et 344 sont déjà occupés.

Oh. Un petit air de déjà vu tout ça, avec le système hospitalier qui se remet lentement sous pression.

La seule interrogation c’est quand est-ce qu’on revient sur les balcons pour applaudir à 20:00.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
9 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Debile Profond 2.1.5 ™

Restons dans le medical Français, j’ai subit une opération hier et ce matin un sms m’a demandé de me connecter sur le feddback de mon opération pour le suivi post opératoire.
On n’arrête pas le progrès !
Sur pc https://www.e-fitback.com/ ou application sur smartphone
En plus depuis hier le vieux est connectable, ils m’ont implanté un périphérique sanguin « Polysite », ils peuvent faire le plein de médoc sans devoir me piquer a chaque fois ! 😛

Modifié 28 jours plus tôt par Debile Profond 2.1.5 ™
Debile Profond 2.1.5 ™

Au moins une très bonne nouvelle, j’ai été obligé de faire un test pcr 48 hrs avant et … il est négatif ! 😛 mdr

Chopé une tumeur mais pas chopé la covid 19, tout va donc bien (je pense que mes deux comprimés quotidiens de nivaquine y sont pour quelque chose)

Modifié 28 jours plus tôt par Debile Profond 2.1.5 ™
Rafangy

portez vous bien!

Rafangy

si, si le monde avance, même si certain pays avance à reculons à la vitesse du tgv




libertad

ce n’est pas comme ici a madagougou, le filou mamim-bahoaka a même le temps d’inaugurer ces jolis lits drapés au couleurs chatoyantes… heu, je ne sais même pas si ce sont des lits de réanimation ou des lits de dortoir

Garin

La question qui se pose est qu’a fait le gouvernement pour affronter cette 2nde vague qu’il a annoncé depuis 4 mois.
Et surtout avec quelles ressources humaines car les soignant(e)s meprisé(e)s par ce même gouvernement sont au bout du rouleau.
Sinon côté technque, la pompe à morphine existe depuis les années 1990 afin que les patients puissent gérer eux même leur douleur.
Les GI’s américains étaient déjà équipés de seringues pré remplies de morphine dans leurs bardas lors de la 2nde GM, ils s’injectaientbeux même la morphine pour soulager les blessures de guerre.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!