Si j’étais entrepreneur au pays endémique aujourd’hui

Dépêche

Oui ?

Oui, récapitulons un tout petit peu.

Hausse de 40% du carburant, hausse certainement du même acabit pour l’électricité si ce n’est plus, hausse du smic et les demandes d’augmentation doivent pleuvoir aussi

… et hausse généralisée des coûts d’exploitation

Donc je n’ai plus le choix : je dois aussi relever mes propres prix de vente, et pas qu’un peu.

Simple question de survie économique. Ou sinon plus simple, j’arrête de me prendre la tête, je ferme tout. Et je me barre.

Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
raossy
raossy
7 jours plus tôt

Vous risquez d’être frappé d’IST si vous cherchez à vous barrez dans ces conditions. C’était le cas du dg de la jirama je pense: il a voulu se barrer qd il a senti que la fin était toute proche; zay vita.

Fil info

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires