Tanamasoandro : État de Droit vraiment ?

C’est joli mais est-ce que ça respecte la Loi ?

Article 3 du Décret MECIE (mise en compatibilité des investissements avec l’environnement) Conformément aux dispositions de l’article 10 de la Loi n° 90-033 du 21 Décembre 1990 portant Charte de l’Environnement, les projets d’investissements publics ou privés, qu’ils soient soumis ou non à autorisation ou à approbation d’une autorité administrative, ou qu’ils soient susceptibles de porter atteinte à l’environnement doivent faire l’objet d’une étude d’impact.

Article 6 : Pour les investissements, publics ou privés, visés à l’article 4, le permis environnemental constitue un préalable obligatoire à tout commencement des travaux. Le permis environnemental est délivré par l’ONE, à l’issue d’une évaluation environnementale

Article 15 : La participation du public à l’évaluation se fait soit par consultation sur place des documents, soit par enquête publique, soit par audience publique. Les résultats de la participation du public à l’évaluation constituent une partie intégrante de l’évaluation de l’EIE.

Etude d’impact, permis environnemental, audience publique : comme nous vivons dans un tan-dalana misy Fanjakana, tous ces prérequis ont tous bien été suivis à la lettre bien entendu ?

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
15 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
kof

#izahayizaonoeo@pouvoir

Miserana

HS: il est devenu quoi maintenant le caillasseur de la Bianco? Orangé ou au placard ou gouverneur?

rnaivos

La balle est dans le camps de l’ONE pour confirmer ou infirmer la réalisation de cette étude d’impact. Oserons-t-ils ? 🙂

kof

Ils vont trouver que dire non impactera gravement leur vie… 🙂

Debile Profond 2.1.5 ™

Plus fort qu’un impact de Mike Tyson ! 😛




carole

J’aimerai bien savoir la reaction du ministre himself. Il est tres strict, meme si l’on coupe un seul arbre.

Ianona

Et puis, au vu de cette image, le choix de l’emplacement même est aberrant. Ils veulent construire une nouvelle ville? oui mais elle doit avoir l’espace utile pour s’accroître, or, comment cette expansion pourra se faire si elle même est enclavée entre deux villes?

Ralek

Pour moi Tainamasoandro n’est pas une ville mais plutôt un quartier ou un arrondissement de Tana. Au pire une banlieue, ce qui sera appropriée. Oui car comme vous le dites, cette ville aura une taille maximale.
ce sera une ville si elle sera administrativement indépendante.
Je vois plutôt ça comme La défense, qui est partagée entre trois communes, Puteaux, Nanterre et Courbevoie.

Olivier

Remblayer de telles surfaces est aberrant. Mettre 5 mètres de terre sur 1000 Ha !
10 000 m2 x 5 mètres x 1000 Ha = 50 000 000 de m3 de terre (cinquante millions de mètres cubes de terre).
Va falloir raser des collines aussi alors…
Et commander beaucoup de chargeurs et de tombereaux. Et importer le gasoil directement aussi.
Hahaha !
Prix de revient du remblayage : 200 000 ar par m2 (facilement, sans compter les « fuites »).
Oula la.

Njaka

Et oui, et en le transport des 50M m3 de terre bousillera les routes que rajao a construit.

Labra

La question qui se pose c’est à qui ça profite et qui sont pressés derrière ce projet? Ça ne profite surtout pas au peuple.




Francis

Bonjour,

Le plus important est à partir de la section 27-28, qui stipule que « le Ministre chargé de l’Environnement peut, en vertu de son propre pouvoir, délivrer le permis environnemental. » Avant cela, il y a quelques étapes qui peuvent facilement être surmontées.

Le gouvernement utilisera cette clause pour se défendre (si besoin est).

The Man

Qui se fout de l’impact environnemental! Ayez le sens de l’anticipation, chers riverains de Tanà masoandro, apprenez dès maintenant à faire du kayak ou du « tsikarok’aliaka » pour ne pas être pris par surprise (encore) comme ce fût le cas en 1995 lors du passage u cyclone Geralda. Avec Tanamasoandro, ce serait du Geralda à chaque saison de pluie.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!