Tourisme en berne, exportations en chute libre …

On apprend que les exportations de Madagougou ont enregistré une baisse de 56% depuis le début de cette covid19. Donc beaucoup moins de recettes en devises.

Le tourisme on en parle même plus.

Cette dépréciation à 4500 ar est donc un début.

 

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
6 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Paulo

Faut bien dire que ce pouvoir a tout fait pour minimiser l’impact économique de cette crise mais lorsque l’on voit les structures sociales liées à l’économie vaciller de toutes parts dans le monde, on peut se demander comme Rajoelina va pouvoir pousser la poussière sous le tapis encore longtemps…
En fait ce qui continue à l’euphoriser de la sorte, ce sont toutes ces aides qui arrivent sans vraiment les avoir demandées mais compte-tenu des fuites dues à la corruption et des malfaçons de terrain, le bilan restera maigre et ne suffira pas à doper une économie qui au départ été déjà souffreteuse …
Il est clair aussi qu’il va rechercher des associations tout azimut avec des partenaires plus que douteux ce qui ajoutera de l’inquiétant supplémentaire dans un avenir qui n’a aujourd’hui aucun fil conducteur mais se borne à une politique de la rustine et du rêve…
Le gâchis semble programmer mais le plus préoccupant demeurera dans sa volonté de s’accrocher au pouvoir par tous les moyens…

gerard

ce n’est pas le début, +- 2000 ar pour un euro vers 2010 il me semble,

Modifié 1 mois plus tôt par gerard
Debile Profond 2.1.5 ™

FMG et non pas AR a cette époque !

gerard

VouiiI ,,, ai pensé 2010, et écrit 2000

Rafangy

quand on a n’a rien à exporter, aucun touriste à l’horizon, l’euro à plus de 4500 est un bon début et sa cohorte de crises avec, mais tout cela, c’est la faute aux mpanohitra qui s’opposent au développement du « pays »




Do NOT follow this link or you will be banned from the site!