Tri sélectif : un jour une couleur

Nous allons aujourd’hui apprendre à trier nos ordures. Plutôt que d’apprendre d’un coup une foule de couleurs dont on aura oublié la minute d’après ce qu’il faut mettre dedans, on va y aller pas à pas.

On va donc commencer par les poubelles à couvercle jaune.

Pour faire simple, jaune c’est tout ce qui est emballage : emballages en carton, emballage en métal et emballages plastique.

Moyen mnémotechnique : jaune ça commence par J, comme jus de fruit. Donc on pensera à la bouteille plastique, ou la bouteille en carton, bref, tous les tavohangy quoi. Tous … sauf ceux en verre 🙂

Donc bouteilles plastiques, canettes, conserves, bidons plastiques, sachets plastiques, absolument tout ce qui est « contenant » va dans la poubelle à couvercle jaune.

Allez, interro surprise déjà : la bouteille de bière d’elman là, elle va dans la poubelle à couvercle jaune ou pas ? 🙂 Facile n’est-ce pas ?

Je n’en dis pas plus pour ne pas prendre de l’avance sur notre prochaine couleur de couvercle mais des vraies incertitudes se posent quand même sur certains « contenants », nous verrons ça ensemble au prochain cours.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

39
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Malala
Membre

Non

Lalabe
Invité
Lalabe

Très éducatif, mais je m’accorde à tester nos compatriotes au pays. Pour le moment, je ne dirai rien de particulier et loin de les vexer, certains diront, « arotsay ao daholo fa mandany andro be izany. Iza no hivaky loha amin’izany tri izany e », et peut-être qu’à la fin de l’histoire, qui nous dit que les « fako », tavoahangy ou tavoahangy plastika, taratasy » ne seront pas mélangés, comme pour une salade composée

ramatoa
Invité
ramatoa

e! any @ hopitalim-bahoaka misy tri an! ary manaja daholo ny rehetra satria entitra ilay tompon’andraikitra
Raha fintinina ny amintsika malagasy dia izao : r’efa entitra ny mpiandraikitra dia mandeha tsara ny zavatra rehetra fa r’efa goragora dia gaboraraka ny zavatra rehetra

ramatoa
Invité
ramatoa

la bouteille vide en verre (bière) d’Elman sera dans un bac à couvercle de couleur différente que la jaune,
hahaha

Rahandy
Invité
Rahandy

La réponse de Ramatoa est comme ce qu’on demande à mon fils à l’ecole, donc conforme sur la forme et dans le fond. Dia izaho ilay mangalatahaka. Hihihi




ramatoa
Invité
ramatoa

hahaha!
oui, je savais que j’ai répondu comme les écoliers

mangableu
Membre

Les bidons en plastique pour huile moteur/transmission vont aussi dans le jaune?

Malala
Membre

Tsia raha tsy diso aho an , tonga dia any @ déchetterie

Rahandy
Invité
Rahandy

Sinon, j’adore l’initiative, merci Elman

Lalabe
Invité
Lalabe

Disons, le fil rouge avec le bouton rouge, le fil vert sur le bouton vert. Mais le fil bleu alors, il va où ?

Malala
Membre

Raha ny hevitro manokana dia ny mpandroaka fako sy ny mpakatay no tokony ho be karama indrindra eto antany

ranicks1
Membre

Il y a quelques années, Olga la maire d’Antsirabe a mis en place un certain nombre de bacs à ordure où on pouvait jeter les ordures selon des critères précis: le plastique à gauche, les ordures ménagères au milieu, les médicaments et autres produits dangereux à droite. Ça a marché pendant quelque temps et à la fin de son mandat, le nouveau maire ou le PDS (je ne me souviens plus) a laissé ces bacs en abandon. Maintenant, avec un maire qui ne paie plus les employés de la commune pendant plus de 5 mois, comment voulez-vous qu’Antsirabe soit propre? Les ordures ne sont plus enlevées pendant des semaines car les employés font la grève pour réclamer leur salaire. De l’autre côté, le pouvoir central fait la sourde oreille et le statu quo demeure depuis plusieurs mois.

mangableu
Membre

Ny vaha olana amin’io resaka karaman’ny mpandroaka fako io sy ny lasantsin ny camion benne dia mila mandoa vola isam bolana any amin’ny fokontany ny isam tokantrano ary misoratra ao amin’ny carnet pokontany hoa nandoa tokoa.
Izay no nisy tany Fort-Dauphin ary tena nadio ny tanana. Fa vao faona io systeme io avy dia baranahany, samy manary fako etsy sy eroa ny tsirairay, migreve ny commune,….

ramatoa
Invité
ramatoa

za koa dia momba an’io hevitra io
T@ teo aloha teny @ faritra Anosibe dia nisy fitoram-pako isaky ny elakelan-trano, izay handoavana vola adidy any @ fokontany ny fakana azy fa dia nadio ny elakelan-dalana t@ zany asa izy izay raha alohan’ny ANR ho maire na nanditran’izy maire

ramatoa
Invité
ramatoa

dia lasa aiza izany io Mme Olga io @ zao ?




kof
Membre
VIP

des vraies incertitudes se posent quand même sur certains « contenants »

Il existe des applications pour lever ces incertitudes. Et elles réservent parfois quelques surprises. Notamment sur les déchets que l’on pense recyclables.

Rangita
Membre
Gold
Rangita

La planète; elle a 4 milliards d’années, et vous prétendez la sauver avec un tri sélectif et quelques éoliennes?
Elle était déjà là avant vous et elle y sera encore après vous.

andriana
Invité
andriana

C’est vrai, c’est tellement plus simple d’accuser et de blâmer les autres de n’être pas assez écolo à son gout quand soit même on n’en fait pas plus.

mangableu
Membre

Un scénario qui trotte depuis longtemps dans ma tête: L’homme est par nature destructeur et parasitaire, partout ou il passe ce n’est que désolation, il n’est plus que question de temps pour que la terre à son tour ne soit plus vivable/habitable.
Il y a très très longtemps, l’homme habitait sur mars, mais à force de surexploiter cette planète elle devint déserte.
Afin de réduire leur déchets, les humains ont commencé à tout jeter sur une autre planète, qui s’appellera soleil. Mais hélas, à force de tout jeter sans distinction ni tri, cette planète fini aussi par être saturée que ca a entrainé une reaction chimique en chaine et sans fin. Complètement déréglée, le noyau de la planète soleil explosa et éparpilla sur des millions de kilomètres des débris que l’on nommera par la suite « ceinture d’astéroÏdes.
Entre-temps, la vie sur mars devint de plus en plus difficile qu’il fut décidé de faire un exode de masse sur les autres planètes: certains sont partis trop loin qu’ils soient été gelés soit grillés; d’autres ont eu la chance de tomber sur la planète terre qu’ils ont pu survivre et vivre.
Et depuis que les humains ont colonisé la terre, certains tentent toujours d’envoyer des messages dans l’au delà pour voir si les autres ont tous peri ou il y a encore des survivants; mais surtout pour savoir s’ils peuvent venir les rejoindre car depuis un certain temps la terre se meurt et les humains se sentent à l’étroit. 🙂

Lalabe
Invité
Lalabe

Sauf qu’une fois sur la planète terre, ils ont commencé à se coloniser. A une époque, les blancs ont dominé les noirs puis, l’être humain a pris conscience qu’il fallait stopper ça et la vie a fait son bonhomme de chemin durant tout ce temps. Malgré cela, les malgaches n’ont jamais cessé de vivre comme dans un autre temps, ils jettent presque tout et partout, crachent ou font pipi n’importe où, rechignent sur les règles, des comportements bien évidemment inadmissibles mais sous couvert du « izahay majinika ». Il y a de la place partout dans le monde, notamment à Madagascar, le fait de dire « les humains se sentent à l’étroit » serait plutôt un faux problème

kof
Membre
VIP

Super scenario de Sci-fi mangableu. Creusez et allez au bout, vous pourriez en faire quelque chose de grand. Et je suis sérieux. 🙂

banksybeat
Invité
banksybeat

c’est un scenario raelien




mangableu
Membre

Hahaha!

ramatoa
Invité
ramatoa

hahaha

ramatoa
Invité
ramatoa

vous pouvez écrire et tourner en film ce scénario Mangableu

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!