Un couple d’indo pakistanais se fait dépouiller par un détenu en cavale

Dépêche

Profitant que lesdits patrons étaient à la mosquée en train de prier, Patrick Ramanantsialaza  a embarqué les objets de valeur de la maison à Ampahibe puis s’est enfui avec le pick-up de ses patrons.

Après enquête,  Patrick Ramanantsialaza s’avère être en fait un détenu “main d’oeuvre pénitentiaire” qui s’est fait embaucher comme chauffeur, pour ensuite faire ce que l’on sait.

Ça ne donne pas très envie d’embaucher dans ce pays. Ou bien il faut demander systématiquement un casier d’extrait judiciaire ?

 

Subscribe
Me notifier des
guest
19 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
mangableu
5 années plus tôt

Mba sambany karana nahatoky gasy marina a!Kay sendran’ny olona tsy manjary

babakaty
babakaty
5 années plus tôt

normalement ,quand on engage des mop ,c’est qu’on est au courant de leur passés,à moins que ce detenu est officiellement un mop mais officieusement en cavale?

Miza
Miza
En réponse à  babakaty
5 années plus tôt

Mety ho komberaka am penitaka ny fahazahoako azy, le mop c’est pas pour les gens qui ont des moyens?

Marcus
Marcus
En réponse à  Miza
5 années plus tôt

C’est quoi mop?

Miza
Miza
En réponse à  Marcus
5 années plus tôt

@Marcus, je suis pas connaisseur, en gros c’est un detenu qui peut travailler à l’extérieur le jour et rentre au prison le soir!




Lahatra
Lahatra
En réponse à  Marcus
5 années plus tôt

Main d Oeuvre Penal

rafangy
rafangy
En réponse à  Miza
5 années plus tôt

tsy mahagaga izany , tahaka ny hoe mampanofa basy amin’ny jiolahy ny mpitandro filaminana! tadidio ireo basy , kalaky 4 sy bala 119 tratra tany Toamasina tamin’ny fangalan ankeriny ireo mianadahy kely, dia avy eo amin’ny fiambenana ny filohampirenena no nivoahan’ireo basy, na koa ilay fanafihana ny perception teny Analamahitsy ka nahatratraran basy kalaky izay nodradradrain’ny polisy fa havoaka hoe avy aiza, nefa taona maro aty aorina tsy nisy filazana intsony hoe nivoaka avy taiza tokoa ary ireo!

Marcus
Marcus
5 années plus tôt

Disons que les Karana reste le 2è cible des malfaiteurs dans ce pays.
Le 1er c’est “quelque chose qu’on ne nous fait pas savoir, mais ça doit revenir aux Malgaches”

rafangy
rafangy
5 années plus tôt

hors sujet: le grand, le super rolly mercia est revenu au ministère de l’information!

mangableu
En réponse à  rafangy
5 années plus tôt

, et en parlant d’information, Nicolas Ratsimandresy n’est plus depuis ce matin.

rafangy
rafangy
En réponse à  mangableu
5 années plus tôt

condoléances à la famille à Mahalavolona




Miza
Miza
En réponse à  rafangy
5 années plus tôt

quel titre?

mangableu
En réponse à  Miza
5 années plus tôt

@miza, mbarakaly tamin’ny andron’i rtm

Miza
Miza
En réponse à  mangableu
5 années plus tôt

. ok merci

ranicks13
ranicks13
5 années plus tôt

Juste une remarque: indo-pakistanais n’est vraiment pas un terme approprié puisque soit la personne est d’origine indienne soit elle est d’origine pakistanaise. D’ailleurs, les Indiens et les Pakistanais ne sont pas vraiment en bons termes chez eux.




D. Oliprane
En réponse à  ranicks13
5 années plus tôt

Ranicks13 a raison. Ces indo-pakistanais sont des indiens arrivés de la province de Gujrât depuis le début du XXe. De confession musulmane en grande majorité, karany ou karana vient de qur’ân (Coran). Dans le paquet on trouve les Borah (une secte), les Khoja (des chiites), les Ismaeliens (des hérétiques) et tout au fond les sunnites (les pires). Ceux qui sont français viennent de la Réunion, ou le sont par mariage.
Le week-end c’est chacun chez soi (pour soi, aussi) entre ces 4 là.

Fil info

Voir d'autres articles

Les derniers commentaires