Une école à Madagascar

Voila, c’était juste pour que l’on remette les pieds sur terre, et qu’encore une fois on sache bien ce qui doit être prioritaire, ce qui est urgent, et ce qui est important.

Quand on voit ce genre de photo, désolé mais cette verrue dans le Rova n’était sûrement pas prioritaire, ni urgent, ni important.

Avec 5 milliards ar, combien de salles de classe aux normes aurait-on pu construire dans ce pays maudit ? 500 ? 1000 ?

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
17 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
FLORENT

Vous êtes bien gentil. Ce genre de problème ne figure pas sur la liste de leurs priorités. Pour eux, les enfants de cette classe-là et de ce coin-là n’existent pas.
 
Le « m’as-tu vu » risque de ne pas être visible dans un endroit pareil.

Soso

Moi et mon égo, d’abord.
 
C’est la devise endémique.

Je Comprends Pas Et...

Ca fait honte, vraiment. Quel avenir pour un pays qui ne prend pas soin de ses enfants ?
 
 
 
 

Rafangy

il s’en fout de l’avenir de ce pays, n’oubliez pas qu’il est citoyen francais, bomba, dadabe naina le sont aussi

FLORENT

Il y a des gens qui ont plusieurs nationalités mais ils restent corrects dans chaque situation / pays car ils ont des attaches différentes pour chaque pays.
 
Mais, dans ce cas précis, vu comment la majorité des malgaches / malagasy sont traités, ça m’étonnerait qu’il soit humainement attaché à autre chose que le matériel, quel que soit le pays.




kof

Même la rénovation du rova je crains le pire en fait. Sans même parler de l’ horrible Colisée.
 
Sinon quand je vois les enfants dans cette « école » je me dis que les malgaches ont vraiment soif d’instructions pour leurs enfants en fait. Même dans de telles conditions les enfants vont à l’ école. Et je tire mon chapeau à l’ instituteur qui enseigne à cet endroit. Fram ou pas c’est un héro pour moi.
 

Modifié 1 mois plus tôt par kof
Claude

il ne faut pas oublier que ce sont les côtiers qui ont voté en masse pour lui.

Rafangy

je rectifie: ce sont les marivo salosana (pas seulement cotiers) qu’on a fait voter en masse pour lui

FLORENT

Un petit bémol, certains côtiers. J’étais à Tamatave lors du 2ème tour et je vous assure que les débats au sein des familles étaient aussi animés qu’ à Tana. J’ai passé 15 jours à Tana, Chez mes amis merina, en janvier 2019.

kof

il ne faut pas oublier que ce sont les côtiers qui ont voté en masse pour lui.

 
Quel rapport avec la photo? Un indice qui montre que cette école se trouve sur la côte? Si ça se trouve, ces enfants n’ont jamais vu la mer. 🙂

Ianona

Moi je vois cette photo je me dis: Les parents eux-mêmes sont tranquilles en voyant leurs enfants dans ce poulailler? Il ne leur faut pas 10 minutes pour remettre les bottes de bozaka à l’endroit et pour confectionner un toit en bozaka. Quelques briques ou des pierres et quelques planches pour qu’ils aient un minimum de confort.




kof

Qui vous dit qu’ils n’ont pas fait ça déjà ? Peut être qu’eux-mêmes vivent dans pire. D’ailleurs pourquoi ils feraient un truc comme ça quand en plein Tana les parents ne font rien non plus pour améliorer les écoles de leurs enfants ? Vous croyez que les EPP à Tana ne méritent pas l’entretien des parents dans ce cas? Beaucoup sont dans un état lamentable même s’il leur reste des murs et des toits. Ils sont comme tous les parents du monde. Ils envoient leurs enfants dans l’école qu’ils peuvent s’offrir et ça s’arrête là. Comme tous les parents du monde, ils ont d’autres chats à fouetter que faire le job de base de l’État.
 
Non, moi ce que je leur reproche à ces parents c’est d’accepter cet état de fait et de ne pas tenter d’exiger que l’État fasse son boulot.
 

Modifié 1 mois plus tôt par kof
Ianona

que ce soit Tanà ou ailleurs (ou mm dans un tout autre pays), c’est le devoir des parents d’offrir un minimum de bien-être à leurs enfants, et ne pas attendre des autres (en l’occurrence l’État) pour le faire. On se sort les doigts du cul et on agit. Quelques parents achètent quelques clous, d’autres coupent quelques bottes de bozaka, d’autres les mettent en place. Le travail est fini en même pas 2 heures, il suffit d’avoir la volonté pour. Il n’y a que ceux qui travaillent qui avancent. Déjà qu’ils ne paient pas d’impôt, ils espèrent quoi aussi?
 
C’est comme certains qui se plaignent que l’État ne leur fournisse pas les médicaments pour se soigner de la covid, qu’ils ont dû acheter leur chloroquine. Ou d’autres qu’ils ont dû acheter leurs traitement contre le palu ou la dengue.
 
Ils s’attendent à un miracle? Andraso eo paoly zany koo.

kof

Je suis désolé mais un État doit avoir un sens pour exister. Un Etat qui laisse une école comme celle ci n’a pas de sens. Et je le répète, c’est pas mon boulot en tant que citoyen de construire l’école de mes enfants. A ce compte là, qu’est-ce que vous attendez pour faire régner l’ordre vous même dans votre quartier? Pour réparer vous même les routes défoncées que vous utilisez? Etc… On peut citer comme ça une liste quasi infinie de choses que l’État endémique ne fait pas alors que c’est son devoir et que vous ne faites pas à sa place. Tout simplement parce votre boulot à vous est de gagner votre vie.
 

Modifié 1 mois plus tôt par kof
Rakotomangamijoro

Il ne me manque plus que le stationnement pour que l’école sur la photo soit aux normes. 🙂

Miserana

Ne vous inquiétez pas, ils auraient dû recevoir des bonbons sucettes.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!