Vaccins : cacophonie ministérielle à Madagougou

Entre ceux qui disent qu’un seul vaccin a été retenu, ceux qui annoncent les premières livraisons pour juillet et d’autres cacophonies encore à venir, c’est compliqué de s’y retrouver.

Ici en France le Président Macron a été un moment lui aussi confronté au même problème et avait tapé du poing sur la table : « Que tout le monde ferme sa gueule » merci.

Les gasy et leur V du voninahitra té rôle daholo lol.

elman

Digital Native Allez on y croit !

Subscribe
Me notifier des
guest
7 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
raossy
raossy
Gold
27 jours plus tôt

Ohatran’ilay tifi-danitra mandaoka fe sy mahafaty ihany io e..

Soso
Soso
Gold
27 jours plus tôt

Te-ho rôle daholo nefa tsisy zava-banona.

Rafangy
Rafangy
Gold
En réponse à  Soso
27 jours plus tôt

te role daholo nefa ny fahaizana 0! ny nahazoana ny diplomaaza mbola tsy sahy aseho masoandro, ny nahazoana ny toerana ministra sy niakaran agrady moa dia noho ny fisolelabody fotsiny fa tsy hoe fahaizana

carole
carole
Gold
En réponse à  Rafangy
26 jours plus tôt

10millions ariary

Kijy
Kijy
Actif
27 jours plus tôt

La première décision serait entérinée en conseil. La seconde semble acter après avis de l’académie de médecine. A travers cela on voit bien la différence non? C’est pas étonnant la façon dont on gouverne à Madagou***.Mais au-delà de ce revirment, on est vraiment en retard vu que 32 pays africains ont reçu leur vaccin. D’ailleurs en l’absence de visibilité stratégique la situation est alarmante et sans issue. Grave et catastrophique car les hotels médicalisés sont vite saturés. Et on est encore au starting-bloc que le choix de vaccin johnson jojnson a déjà fait débat en ce sens qu’on a suspendu sa production à cause du même effet secondaire que celui d’astrazenica. Sauf qu ‘en terme de taux d’incidence, le risque-bénéfice est inquiétant pr Johnson Johnson. Encore, son efficacité est relativement modeste. Quant au choix de vaccin chinois, on dirait qu’il n’y a pas encore de données scientifiques transparentes sur ce vaccin. Du moins, ce qui est positif, c’est qu’on n’a pas misé sur un seul vaccin. Mais ce qui est très important c’est la suite, dont notamment l’organisation et les modalités de distribution des vaccins.C’est pas comme dans les pays développés où l’ordre est respecté ; là-bas on connait pas les doublons ou le par silence des mahitahita. Le temps compte, en attedant les ambulances ne cessent de claironner jour et nuit. Les malgaches, pris en otage par les décisions basées par l’amour propre mal placé, pleurent le décès de leurs compatriotes.

Modifié 27 jours plus tôt par Kijy
babakaty
babakaty
26 jours plus tôt

En fait,ce ne sont que des marionnettes ,on sait très bien qui tirent les ficelles
https://www.facebook.com/1380440945559382/posts/2876873662582762/?app=fbl

Kijy
Kijy
Actif
En réponse à  babakaty
26 jours plus tôt

En effet, d’un côté. Mais de l’autre côté aussi, il y ceux qui ont les moyens voudraient bouger les choses, compte tenu et de l’impasse et du manque de visibilité étatique alors que la situation sanitaire est très critique, sinon au bord de la catastrophe. En même temps sur ce Facebook, jevtrouve que les commentaires de sieur Fanantenana sont ceux d’un professionnel. A travers ses explications je pense que c’est quelqu’un qui relève du domaine médical et des sciences ayant des expertises nécessaires, mais non écoutés et/ou ne faisant pas partie du cercle du pouvoir de décision actuel.

ACTUTANA