Vanille : plus que 100 000 ar le kilo ?

Ah oui, passer de 2 000 000 ar à 100 000 ar, ça fait mal ça.

Une autre spécialité de Madagougou : ne pas savoir sécuriser et pérenniser les bons secteurs porteurs et lucratifs, mais toujours y aller en mode kitoatoa petit opportuniste, jusqu’à saborder complètement le business.

Dieu a créé une belle et magnifique grande île appelée Madagascar, avec des ressources magnifiques.

Puis voyant que c’était trop beau, pour compenser, il créa .. les Malgaches ?

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
19 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
j.louis30

Bonjour, des connaissances à Sambava n’ont pas voulu vendre en 2019 à 1 400 000 ar, espérant un bien meilleur prix ! Et vu le très gros stock qu’ils ont va falloir sortir les mouchoirs…

ilpensiero

cpaslafote au régime, c’est a cause du contexte economique international impacté par le covid19 disent les mpisolelaka. si je comprends la mentalité orange, le prezida est juste bon pour être adulé, même pour des chôses qu’il na pas faites directement, comme t’as mangé de la viande donc merssi prezida

Modifié 2 mois plus tôt par ilpensiero
Nasser

« Dieu a créé une belle et magnifique grande île appelée Madagascar, avec des ressources magnifiques.
Puis voyant que c’était trop beau, pour compenser, il créa .. les Malgaches ? »

Ils sont peut-être des gens mauvais dès le départ (plein de vices), expulsés de leur île d’origine en Indonésie. Et la vie moderne n’est qu’un héritage de ce caractéristique originel.

C’est juste une hypothèse mais ça soulève la question pour quoi ces gens ont quitté leur lieu d’origine à des milliers de km pour atterrir sur une autre ile au large de l’Afrique.

Modifié 2 mois plus tôt par Nasser
Nasser

Les autres nationalités aiment le progrès et l’éthique et se comportent dans cette logique.




Nasser

L’origine géographique est juste une hypothèse car l’histoire nous dit rien sur les motivations des départs de leur île d’origine. Je suis arrivé à cette pensée car comme vous je me suis longtemps posé la question pourquoi les malgaches sont aussi peu fiables et blessants, que ce soient vos amis, familles, collègues de travail, connaissances etc.

Ils sont très bien en terme de socialisation facile à avoir des amis, mais avoir des amis de qualité, notamment dans l’éthique et le progrès c’est rare, ils vont vous gratter quelque chose à un moment de votre vie et vous vous sentez obligé de couper les ponts.

Pareils pour les patrons gasy, travailler pour un français est très rarement décevant, mais travailler pour un malgache c’est même pas la peine pour la plupart du temps, le terme « correct » ils savent très rarement appliqué.

Modifié 2 mois plus tôt par Nasser
ramatoa

je confirme la dernière paragraphe

Rahery

Il ne faudrait quand même pas généraliser. Ce n’est pas parce qu’un dirigeant est français qu’il est meilleur et qu’il soit mauvais parce qu’il est malgache.

Je vous conseille de regarder les lauréats du Zama Awards 2019 et de regarder les entreprises qu’ils dirigent.

il faudrait arrêter le malagasy bashing et essayer de faire autant ou mieux que ceux là.

Malala

Sao dia mihevitra aza isika malagasy fao dago rery no misy la vanille, letchi ary manga. hihihi

tsytiafoza

Quelqu’un a dit « ho ampiakariko ny vidin’ny lavanila tompokolahy sy tompokovavy » et le contraire s’est produit. Ce qui est regrettable c’est que quelqu’un y a cru. Il faut aussi penser comment certains ont pu mettre des clous dans les gousses pour augmenter le poids, en voilà la conséquence car la concurrence est aussi présente.

mpijery

Son équipe a utilisé la baisse du cours de la vanille du temps de Ravalomanana pour discréditer ce dernier dans la région, et ça a marché. Et maintenant, il semble que ça va faire boomerang




Rafangy

la pratique des clous date de la révolution quand des réactionnaires ont voulu saboter la révolution(dixit deba), et quand on a fréquenté l’école assez longtemps, on saurait que les occidentaux ont inventé la vanilline

zo.zefa

la chute de ce boikely sera hyperfracassant, vu qu’il veut aller en ha sans parachute altitude. Ce ne sera plus pour longtemps à mon avis.

Rafangy

je me demande bien pourquoi les gens du nord n’arrivent pas toujours à savoir que ce n’est pas du tout, pas du tout l’etat malagasy qui fixe les prix de leurs produits d’exportation, lors des présidentielles de 2006, un candidat a aussi déclaré qu’une fois à la magistrature suprême, il va au moins doubler le prix de la vanille, heureusement qu’il n’était pas élu, et voilà, l’orange en chef qui remis cela et des gens le gobent

Rahery

Je suis surpris par ces prix.

Effectivement en 2018, le kilo se négociait à 600$ -Source Boursorama-. Actuellement, Il semble que le cours oscille entre 250$ et 350$ le kilo – COVID oblige, la demande se contracte, plus les exportateurs comme les Comores qui bradent à 175$.On est quand même loin du 1 000 000 ar que vous annoncez.

Rahery

Je n’ai pas lu l’article , mais, une raison de plus de se mettre en coopérative. Car aller négocier en solo face à un collecteur, faut être suicidaire ou alors être un très gros « petit » producteur.




Rahery

Au temps pour moi. effectivement, au cours de l’ariary, on est dans les prix que vous annoncez.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!