Des caractéristiques de Honeycomb dévoilées par la version test de son SDK

Android Honeycomb, tablet or not tablet?

Google avait créé la surprise lors de la dernière édition du CES 2011 de Las Vegas en dévoilant en avant première la version 3.0 de son OS Android alias Honeycomb. En effet, à un moment où tous les observateurs s’attendaient à en savoir un peu plus sur la mouture 2.3 Gingerbread, c’est la 3è génération du système embarqué qui s’est retrouvée sous les feux des projecteurs.

Malgré les multiples informations, circulant sur la Toile, affirmant que cette version ne soit pas exclusivement dédiée aux tablettes tactiles, Android OS 3.0 ou Honeycomb a réellement été optimisé pour ce segment de terminaux nomades. La raison d’être de cette troisième génération d’Android avait effectivement fait débat depuis son apparition puisque sa vidéo de présentation laissait entendre le slogan « Entièrement pour tablettes » tandis que des responsables au sein de la firme de Mountain View, démentent cette information dans certains interviews. Actuellement, on est en mesure de confirmer que Honeycomb s’adressera davantage aux tablettes tactiles. C’est la sortie de la version bêta du SDK ou kit de développement d’applications de cette version qui a confirmé cette « hypothèse ». En effet, la mise en ligne de cette mouture test a dévoilé quelques caractéristiques d’Android « Gâteau de Miel ».

En premier lieu, le fait que Android 3.0 ait été conçu pour les terminaux équipés d’un écran large apporte la preuve qu’il se destine essentiellement aux tablettes tactiles. Ensuite, Honeycomb bénéficiera d’un bureau digne de ce nom et non, d’une simple interface d’accueil. Ce dernier gèrera par ailleurs le graphisme 3D. Ainsi, les utilisateurs de terminaux propulsés par cet environnement disposeront d’un écran d’accueil personnalisable, d’une barre d’outils système réelle, d’un affichage des applications récemment utilisées ou encore, d’un clavier virtuel largement amélioré. Quelques spécificités techniques au niveau de la gestion matérielle ainsi que logicielle d’Android Honeycomb viennent également appuyer le fait qu’il soit destiné aux tablettes. Ainsi, l’OS gèrera mieux la technologie multitouch, présentera une barre destinée exclusivement aux fonctionnalités avancées et a été optimisé pour prendre en charge les périphériques externes. Ce ne sont pas les seules informations permettant de déduire que Honeycomb sera adressé aux tablettes puisque la machine virtuelle Dalvik, gérant la technologie Java, a été améliorée afin de bénéficier pleinement des performances des processeurs multicœurs et une nouvelle version des bibliothèques logicielles Open GL, optimisera l’accélération graphique 2 et 3D.

Si ces informations ne sont pas suffisantes pour affirmer que Android 3.0 alias Honeycomb a été optimisé pour les tablettes tactiles, il faut savoir que la mouture embarquera un nouveau système de gestion des droits d’auteurs, faisant certainement référence aux œuvres électroniques qui font le bonheur des utilisateurs de tablettes tactiles.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!