Dès le premier jour du mandat, il fallait prendre son angady

Dès le premier jour du mandat, il fallait prendre son angady

… ainsi que son couteau, et tout le tralala. J’ai du la sortir combien de fois cette phrase depuis que j’ai lancé ce blog il y a 3 ans ? 10 fois ? 20 fois ? 50 fois ?

Oui vous pouvez dire que je radote, ce n’est pas grave, 3 ans après, qui a raison ? Si on avait pris son angady dès le premier jour de ce mandat présidentiel, planté et récolté des millions de tonnes de riz dès le 19 janvier 2019, serions-nous dans la situation dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui, 544 jours plus tard, ce 16 juillet 2020 ?

La réponse est bien évidemment non car avec ces millions de tonnes de stocks de riz, nous aurions pu vraiment nous confiner totalement depuis le 15 mars dernier, obliger la population à vraiment se confiner à la maison et leur distribuer gratuitement le précieux riz pendant 2 voire 3 mois.

Donc traitez-moi de radoteur si ça vous chante mais c’est moi qui avait vu juste, désolé si ça dérange.

En lieu et place que ne s’est-on pas fourvoyé depuis ces 544 jours dans des projets invraisemblables, peu prioritaires, peu urgents, peu importants pour la plebe ? En lieu et place nous avons surtout eu des projets très personnels, très « culte de la personnalité », pour ne citer que ce stupide colisée de la honte. Très diviseur aussi soit dit en passant.

Aujourd’hui, disons les choses comme elles sont, le pays est totalement dans la mer*de, des gens vont continuer à mourir, et en prime une économie qui ne redémarrera pas comme cela d’un simple claquement des doigts.

Gouverner c’est prévoir. Gouverner et vivre en paix, c’est aussi préparer la guerre. Non pas partir en guerre stupidement et de manière complexée contre son éternel rival depuis 2009, mais profiter de chaque instant précieux en temps de paix pour se préparer à l’impensable, à l’improbable.

Car l’impensable et l’improbable sont bel et bien arrivés tompokolahy sy tompokovavy, et ils ont frappé fort, avec une violence inouïe. Un ennemi invisible qui a réussi à mettre un genou à terre toutes ces « grandes puissances » mondiales. Donc pour l’un des pays les plus pauvres du monde on n’imagine même pas.

Oui cette crise nous aura permis de comprendre que les temps de paix sont rares, donc précieux. Et qu’il faut en profiter, tic tac, pour concrétiser très très très vite. Concrétiser quoi ? Le ravitaillement nous l’avons déjà dit. Mais pas seulement, l’art de la Guerre nous enseigne tous les points qu’il faut prendre en compte pour la gagner justement la guerre.

Oui je veux bien vos « Malagasy miady sy mandresy ny coronavirus » mais les beaux slogans populistes ne servent à rien sauf à se gargariser, surtout quand on en est réduit à improviser au jour le jour la stratégie de combat.

Chers compatriotes, vos dirigeants ayant faillit lamentablement, et comme je l’ai déjà ecrit, il ne vous reste plus à l’échelle individuelle qu’à prendre vos responsabilités et les mesures nécessaires pour assurer votre sécurité et celle de vos proches. Et restez chez vous, le temps que l’orage passe.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
9 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Rakotosambany

Efa tsy mahamaika intsony izany izao fa ny tolotolotra madinika, fanomezana avy amin’ny filoha mamim-bahoaka mandritra ny covid, fananganana fampiadiana gladiateurs, doublons, triplons (sady efa tsy ao @ Ceni intsony ilay mpamoaka secrets) dia efa ampy hahalany @ fifidianana 2023

zo.zefa

Si je peux copier le ‘radotage’, pour moi c’est « Miala Rajoelina »./

solofobe

Qu’est ce qu’on peut attendre d’un PRM qui ne connait même pas l’importance d’avoir un silo et minoterie industrielle dans une importante zone rizicole comme Ambatondrazaka. Pire il a même dénigre ce silo alors que c’est grâce à ce silo que le prix du riz était stabilisé que ce soit aussi bien auprès du producteur qu’auprès des consommateurs.

Bary Kely

C’est vraiment dommage

libertad

l’excuse classique des pro-DJ c’est « mbola vao 2019 anie izy vao teo e, ny gaboraraka nataon’ny teo aloha be dia be dia normal raha mbola izao ny fandrosoana misy »




libertad

il la fait le DJ il l’a fait, Coliséum en plein période de crise du coronavirus, Gasycar qui pue le made in chinois, on peut dire que ce genre de chôse n’a pas été fait en 60 ans

Bary Kely

Pas les chinois uniquement

Tom

Moi je suis pas assez souple pour me sucer moi même 🙁

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!