Des smartphones pour prendre des photos

Le capteur, le dispositif qui fait que l'on ne téléphone plus avec les smartphones

Une étude réalisée par le cabinet GFK a permis de connaître l’utilisation première des terminaux convergents par les utilisateurs français. Si dans la logique, un téléphone sert bien évidemment à passer des appels, il se trouve que les smartphones sont davantage utilisés pour prendre des photos.

Ainsi, les résultats de cette enquête, ayant pour objectif de connaître les fonctionnalités les plus usitées par les utilisateurs et entreprise par l’enseigne spécialisée dans les sondages sur les produits technologiques, ont conclu que les terminaux intelligents ne sont pas réellement dédiés à leur fonction première mais plutôt, à la prise de photos. Le fruit de cette recherche a été dévoilé au grand public mercredi dernier. On avance plusieurs facteurs à ce fait constaté. En premier lieu, « ce phénomène » est dû à l’évolution constante des capacités des capteurs embarqués sur ces terminaux qui fournissent maintenant des clichés de très bonne qualité. Certains modèles proposent effectivement des capteurs de 10Mp et plus, actuellement. Qui plus est, les principales fonctions des APN sont disponibles sur ces téléphones hautement technologiques offrant l’opportunité de réaliser des photos très réussies, voire artistiques. Mais la raison majeure expliquant le fait que la fonction appareil photo numérique soit la plus utilisée sur les smartphones reste la compacité des terminaux et surtout, le fait qu’ils soient toujours présents au niveau du quotidien des utilisateurs.

Si l’on se réfère toujours à ces résultats d’enquête de la maison GFK, la fonction téléphonique ne se positionne pas encore au rang de second usage principal des smartphones par les utilisateurs. En effet, c’est la navigation web qui occupe la deuxième place de ce classement. Ce fait serait notamment dû à la démocratisation des forfaits Internet mobile illimités proposés par les opérateurs et des Hotspot Wifi. On attribue également ce rang de la fonction navigation web à l’ergonomie apportée au niveau de l’interface du navigateur, la dimension onéreuse des écrans tactiles ainsi que le confort de leur utilisation. L’appel téléphonique ne figure pas encore au rang de troisième usage « préféré » des utilisateurs français puisque cette troisième marche est occupée par la gestion des courriels. En réalité, cette fonction pouvait être intégrée dans la précédente. La troisième place devrait donc être attribuée à l’échange de MMS et de SMS. On retrouve enfin une des fonctions principales des téléphones mobiles classiques malgré le fait que les messages multimédias ne soient pas tous gérés par les anciens terminaux. La lecture de fichiers multimédia se positionne à la quatrième place des principaux usages des smartphones et la navigation GPS, à la 5è.

Décidément, la fonction de base d’un téléphone ne représente plus l’usage premier des smartphones par les utilisateurs français et a été supplantée par la communication écrite, représentée essentiellement par les SMS, les mails et les messages sur les réseaux sociaux. On saisit maintenant la pertinence des tablettes qui peuvent être considérées comme des smartphones « grand format » dépourvus de la fonction appel téléphonique.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!