Disiz la peste

Disiz la peste
Disiz la peste

J’aurai pu tout aussi bien intituler cette chronique « Et pourtant elle revient tous les ans la peste » mais l’un dans l’autre, le fait est là : voici la peste, elle est de nouveau là. En ce mois d’octobre 2017.

Quand je vois aujourd’hui les gesticulations ministérielles j’ai envie de poser la question : « mais qu’a-t-on fait depuis 2014 pour lutter contre cette maladie venue tout droit du Moyen-âge » ?

Qu’a-t-on fait  ?

Qu’a-t-on fait pour éradiquer ce comportement non moins moyenâgeux que d’allumer des feux de brousse ?

Qu’a-t-on fait, à défaut de créer des logements décents, pour obliger tous les foyers à creuser une fosse septique et leur apprendre à ne plus faire pipi et caca dans la nature comme des animaux sauvages ? Ou à défaut de toilettes individuelles, des pissoirs publics gratuits, propres et installés un peu partout ?

Qu’a-t-on fait en matière de salubrité publique pour inciter les gens à être propres, à avoir un cadre de vie propre et ne pas se complaire dans cette crasse nauséabonde .. et pestilentielle ?

Les Malgaches sont sales

Oui nous les Malgaches sommes des gros dégueulasses et des gros voretra. Se laver, être propre, vivre dans un environnement propre sont loin d’être une évidence et encore moins une priorité pour la grande majorité d’entre-nous.

Et que l’on ne mette pas cela sur le dos d’une soit disant pauvreté car acheter un morceau de savon et se procurer 5 litres d’eau tous les jours pour une petite douche ne nécessite pas tellement d’argent que ça ? Je n’exige pas que l’on sente bon avec du Paco Rabanne, du Lacoste ou du Chanel n° 5, non, juste un peu de savony et un peu d’eau feront parfaitement l’affaire.

La propreté n’est pas seulement corporelle, elle est aussi (ou pas) dans la tête. Quand je vois des gros cochons rouler en 4X4 V8 balancer des détritus par la fenêtre de leurs voitures, là on mesure bien la crasse intellectuelle ambiante et le chemin qu’il reste à parcourir.

Pour en revenir à tout ce qui n’a pas été fait depuis 2014, c’est un peu tout cela que l’on peut reprocher à la gouvernance de Hery Rajaonarimampianina : rien n’a été fait pour sensibiliser, inciter, encourager, et en dernier recours, sanctionner, pour que les Malgaches arrêtent de vivre et de se comporter comme des porcs.

Et le verdict est impitoyable : 19 décès dus à la peste jusqu’ici. Un décompte encore très provisoire car attendez encore un peu que la chaleur s’accentue et que les premières gouttes de pluie tombent.

Le modèle suisse

Les maires à Madagascar ont également un rôle à jouer. Qu’ils s’inspirent du modèle suisse : la-bas, si vous êtes surpris à souiller des lieux publics, comme jeter vos trucs sales dans la rue, dans un parc ou depuis la fenêtre de votre voiture, les agents communaux de surveillance vous infligent directement une amende en cas de flagrant délit. Et ça marche !

Donc chez nous il serait grand temps de donner la chasse à tous ces pisseurs sur la voie publique, à tous ces cracheurs à tout bout de champ, à tous ces indélicats qui balancent leurs ordures n’importe où.

Et sauf erreur de ma part, il y a également un machin qui s’appelle Bureau Municipal d’Hygiène (BMH) je crois ? Il serait sans doute opportun de lui rappeler sa mission première : l’hygiène ?

La dignité humaine commence déjà par la propreté, c’est l’occasion ou jamais de s’en rappeler. Sinon c’est la peste qui se chargera de le faire. Et c’est ça aussi gouverner : tout faire pour que sa population soit propre. Même contre son gré. Car ta liberté d’être sale s’arrête là ou commence ma volonté de vouloir être propre, merci.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

44
Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Ianona
Membre
VIP

Qui vous dit que ces gouvernants sont conscients qu’il faut que le pays reste propre?

Eux-mêmes doivent vivre dans une crasse immonde, mihaingo ambony tsikoko!

Rafangy
Membre
Rafangy

@Ianona, vous avez entendu le ministre quand il a péroré au colbert:cette année, l’épidémie de la peste est en avance!un medecin et ministre de surcroit qui debite des aneries pareilles! ce n’est pas étonnant s’il est non seulement lalimanga mais en plus inamovible de son siège!

tsytiafoza
Membre
tsytiafoza

@rafangy, comme s’il parlait de la saison des fruits. Moi, quand un politicien dit qu’une enquête sera ouverte ou qu’ils sont en train de suivre de près/chercher une solution,…il n’y a que des insultes qui passent dans ma tête.

Rafangy
Membre
Rafangy

@tsytiafoza, eh oui! et dire qu’il est un professeur émérite! peut être que le titre de professeur se vend au marché et au rabais!

angelikademada
Membre

Vouloir changer son monde, quelle belle lubie. Dans le mot sensibi-liser il y a le mot « sens » et le verbe « lisez » et pour pouvoir sensibiliser une population, il faut en premier qu’elle sache lire et que tout cela ait un sens pour elle. Mais avec une personne sur deux qui ne sais pas lire, il y a peu de chance de pouvoir expliquer les avantages d’une hygiène responsable.

F
Membre
Gold

Dans le titre « Bureau Municipal d’Hygiène » le dernier mot n’est-il pas le moins intéressant ?
Bureau signifie que le job est à l’abri des intempéries.
Municipal signifie que l’on est fonctionnaire territorial donc…
Le dernier terme est … le dernier.

Je ne pense pas que la généralisation concernant la malpropreté des malgaches soit vraie.
Dans mon souvenir hors région proche de Tananarive j’ai vu des gens habillés parfois de haillons troués, mais propres ! Les trous placés à des endroit « stratégiques » étaient ravaudés.
Bien souvent des gens, surtout des femmes, profitaient de la moindre étendue d’eau pour se laver « ambany »… la dilution aidant cela ne devait pas porter gravement atteinte à la santé publique, enfin j’espère…
Par contre partout j’ai vu des gens cracher par terre, les explications ne semblaient pas les influencer.
Dans mes salles de classe je sentais surtout des odeurs d’huile coco rance sur les têtes des filles, et très rarement des odeurs de sueur « ancienne » quelle que soit la cause de la sueur, cause sur laquelle je vais rester discret.

J’ai surtout vécu en SAVA, là ou il y a une saison des pluies et une saison pluvieuse. L’eau ne manque donc pas, et s’il ne pleut pas pendant 2 semaines, l’eau est à 1 m de la surface… donc la toilette est facile par rapport aux hauts plateaux.

mclient
Invité
mclient

beaucoup pestaient 🙂 sur la surpopulation à Tana, et bien cette maladie va régler le problème. elle va réduire d’une manière drastique la population. c’est cruel mais la vie est cruel: si l’humain ne s’en charge pas, la nature s’en occupera d’une manière ou d’un autre.




kof
Membre

Il est mignon ce rat. Ici en France, il vous faudrait au moins 10€ pour l’acheter 🙂

Sinon pour les sanctions en cas de souillure de l’espace public, je pense que l’amende (de façon générale) n’est pas une bonne solution à Madagascar. Pour la simple et bonne raison que les gens sont souvent insolvables. Ce qu’il faut c’est des travaux d’intérêt général. A commencer par le nettoyage public tiens…

F
Membre
Gold

@kof, A Marseille on vous en donne gratis si vous en attrapez !

rjs
Invité
rjs

L’Etat a aussi son rôle à jouer en dégageant régulièrement les ordures. Ce que les communes ne peuvent pas faire faute à l’Etat qui ne paie pas ses dotations. On ne sait jamais, si les maires nettoient leurs communes, cela pourrait faire de l’ombre aux HeryVoManga !

rjs
Invité
rjs

D’où les inaugurations de latrines au titre des projets présidentiels. Et maintenant la peste présidentielle !

Ceci dit, cette sale mentalité ne date pas d’aujourd’hui. Edgard a été en butte aux mêmes avanies de la part de ses camarades de l’époque. Et celui d’avant aussi etc.

afistardni
Membre
afistardni

Avez-vous déjà récupéré votre courrier dans la salle des boites postales de la poste à Antaninarenina en sous sol? C’est sale comme pas possible, mal éclairée. Comme j’habite en banlieue, le courrier n’arrive pas, aussi je suis obligé de louer une boite. Et dire que c’est à quelques mètres du Colbert. Est-ce que le ministre c’est au moins sur quoi il est assis ?

kof
Membre

@Afist, Un pays qui n’a même pas ce service postal de base qu’est la distribution du courrier, c’est affligeant. ça serait intéressant de dresser la liste des services publics encore assurés par l’état. Il doit plus y en avoir beaucoup à part la paperasse administrative.

Rafangy
Membre
Rafangy

@Afist, mais citez moi un seul ministre de ce regime lalimanga qui connait comme il faut son boulot!




afistardni
Membre
afistardni

Et oui ! Certains organismes et écoles que vous n’imaginez même pas en sont encore à ce stade.

sam
Invité
sam

« La propreté est la première richesse du pauvre »

Il est à noter d’ailleurs que le développement en occident est arrivé grâce à l’asepsie.
Moralité, soyez propres vous deviendrez riches !

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!