Donc t’es même pas fichu de donner de l’eau et du courant à ton peuple un 25 décembre ?

Vitan-zany nga izy ty?

Gné ? Si si, pas d’eau ni d’électricité à Antananarivo un 25 décembre, io izy io, c’est tout simplement hallucinant de tomber aussi bas dans la nullité et l’incompétence.

Et pendant ce temps, on se pavane, on fait des dons suspicieux à gauche à droite avec de l’argent dont on ne sait même plus s’il relève de la sphère publique ou privée, on fait le beau et le mariole … alors que ton peuple crève de soif et doit s’éclairer à la bougie ?

Gasy bashing ? Non même pas, juste mettre certains devant le miroir de leur incompétence et de leur nullité. Et le miroir il n’anone pas bêtement de merci prezida à 130€ par mois, il montre la réalité sans fard ni travestissement : il n’y a rien qui marche à Madagascar aujourd’hui. Pas d’électricité fiable et pérenne. Et plus grave encore, plus d’eau non plus.

Gouverner c’est prévoir. Les élus ont été élus justement pour anticiper tous ces scénarios catastrophes et agir de telle sorte que ces scénarios invraisemblables ne deviennent jamais réalité.

Et malheureusement ils sont devenus réalité. Quand, comme solutions tu en es réduit à importer des bateaux ou à tirer dans les nuages pour espérer provoquer quelques pluies, ça donne la mesure de la gravité de la situation périlleuse que vous vivez aujourd’hui.

Non pas de gasy bashing, je n’ai jamais, comme le blogueur suisse, qualifié mes compatriotes de vendrana. Simplement, on n’aura toujours que les dirigeants que l’on mérite. Déposer (ou pas) un bulletin de vote n’est pas anodin, et comme vous le voyez, vous en faites aujourd’hui l’amère expérience de pas avoir les bonnes personnes aux bonnes places.

Là où je rejoins le blogueur suisse par contre, c’est que désolé mais vous êtes vraiment dans une situation manenganiny aujourd’hui. Et qui ne sera pas passagère genre “ça ira mieux demain” car ça n’ira malheureusement pas mieux demain. Ce sont de graves problèmes de fond, traités légèrement pour ne pas dire cavalierement depuis 2009.

Et l’addition est plus que salée aujourd’hui. Comme vous êtes férus des réseaux sociaux, vous pouvez la ressentir cette colère qui y gronde ? “L*l*na b*vy ahoana p*ry koa ty tsy misy jiro sy rano krismasy ty klé” ? C’est très cru hein ? Donc imaginez cette colère in real life dans ces millions de foyers ?

Il y a quelques années, un actunaute avait prédit qu’au lieu de se fourvoyer dans cet océan de velirano irréalistes, le régime ferait mieux de concentrer son mandat sur deux ou trois priorités max.

Le temps a donné raison à cet actunaute, et ces deux ou trois priorités max sont clairement bien identifiées aujourd’hui : eau, riz et électricité.

Dommage tsy nisy nihaino. En lieu et place on a donc préféré se fourvoyer dans des colisées, des stades et des téléphériques. Bonne chance pour tenter de survivre jusqu’en 2028.

Subscribe
Me notifier des
guest
19 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
no name
6 mois plus tôt

J’ai tendance à croire qu’ils le font vraiment exprès. Pour pousser les gens à bout et à se révolter. Ce qui leur donnera une excuse pour un autre génocide moins subtil que la covid et la famine. N’ont-ils pas déjà acheté des armes à l’Inde (que j’espère qu’elles leur exploseront plutôt à la gueule) pour se prémunir de cette éventualité?

no name
En réponse à  elman
6 mois plus tôt

Fa na io traficotage chiffres sy informations covid io aza ve tsy famonoan’olona p*ry e. Ils endorment la populace dans une fausse sécurité. Iretsy koa moa donton’ny adim-pianana dia vaomaika tsy taitra

raossy
raossy
6 mois plus tôt

L’HISTOIRE DE LA POULE D’HITLERDans une de ses réunions, Hitler a demandé qu’on lui apporte un poulet.
Il l’a attrapé fort avec une des mains pendant qu’il la plumait avec l’autre.

La poule, désespérée de la douleur, a voulu fuir, mais elle n’a pas pu.
Ainsi, Hitler a pris toutes ses plumes en disant à ses collaborateurs :
« Maintenant, regardez ce qui va se passer ».
Hitler a lâché la poule sur le sol et s’est éloigné d’elle.
Il a pris une poignée de grains de blé, a commencé à marcher dans la pièce et à jeter les grains de blé au sol, tandis que ses collaborateurs voyaient, hantés, comme la poule, effrayée, douloureuse et saignant, courait après Hitler et essayait de saisir quelques miettes, en tournant dans la pièce.
La poule le suivait fidèlement partout.
Alors Hitler a regardé ses acolytes, qui étaient tout à fait surpris, et leur a dit :
 » Ainsi, facilement, on gouverne les idiots.
Vous avez vu comment le poulet m’a suivi, malgré la douleur que je lui ai causée ?_
Je lui ai tout pris…, les plumes et la dignité, mais elle me suit quand même en quête de remoulages. »
 » Ainsi c’est la plupart des gens, ils suivent leurs gouvernants et politiciens, malgré la douleur que ceux-ci leur causent et, même lui ôtant la santé, l’éducation et la dignité, par le simple geste de recevoir un avantage bon marché ou quelque chose à se nourrir par un ou deux jours, le peuple suit celui qui lui donne les miettes du jour. » Gerald Cotton.




no name
En réponse à  elman
6 mois plus tôt

celles (les dindes) du gouvernement et du parlement coûtent nettement plus cher

CLAUDE
CLAUDE
6 mois plus tôt

Mais ils se contrefichent tous des délestages etc puisqu’ils ne sont pas concernés.

Ils ont tous des groupes électrogènes de la taille d’un cabanon de jardin.

Rasendra
Rasendra
En réponse à  CLAUDE
6 mois plus tôt

Et c’est comme ça pour tout : il se fiche de l’éducation parce que l’éducation de leurs enfants est tracée, il se fiche des routes et des embouteillages parce qu’ils ont des 4×4 et des voitures escortes, il se fiche du prix des PPN parce qu’ils se nourrissent aux frais de la princesse ….

despote
despote
6 mois plus tôt

Sérieusement, qu’est ce nous la populace pourront faire pour changer les choses ? La présidentielle de 2018 était un simulacre d’élection, et ce sera pareil pour 2023 et 2028.
Les résultats sont connus d’avance. Le reste n’est que mise en scène. On passera sur ces affaires de doublon et autres urnes chargés d’avance.
Dans ce cas là, pourquoi m’emmerder à faire la queue dès 6h du mat au bureau du fokontany étant donné que mon vote comptera pinuts.
Le constat est implacable : nous sommes condamnés. Alors, le seul moyen aujourd’hui pour s’en sortir est soit de se barrer de Madagougou, soit d’essayer de devenir énergétiquement autosuffisant. Pour le courant électrique, c’est aujourd’hui facile avec ces plaques photovoltaiques à bas coût qui innondent le marché. En revanche pour l’eau, c’est un peu plus compliqué. Mais il existe toutefois des systèmes de traitement de l’eau en circuit fermé. Ce n’est malheureusement pas à la portée du premier babakoto.
Bref, rien ne marche ici à madagougou, voilà pourquoi j’estime que c’est une perte de temps d’en parler et d’en débattre. Mieux vaut se focaliser sur le peu de choses qui fonctionnent. Mais ce n’est que mon avis.

Modifié 6 mois plus tôt par despote
despote
despote
En réponse à  despote
6 mois plus tôt

Sinon, ce sont de véritables assassins.




mpijery
mpijery
En réponse à  elman
6 mois plus tôt

Non seulement ce serait trop facile, mais ça les encouragerait à ne rien faire, même le strict nécessaire

despote
despote
En réponse à  elman
6 mois plus tôt

Vu qu’ils se contrefichent du sort de leurs compatriotes, c’est un peu parler dans le vide nan ?

mpijery
mpijery
En réponse à  despote
6 mois plus tôt

pourquoi m’emmerder à faire la queue dès 6h du mat au bureau du fokontany 

J’ai toujours voté depuis que j’étais majeur et je n’ai jamais eu à faire la queue, il suffit de bien identifier un creneau horaire où il n’y a personne. Après, lorsque vous votez en masse, ce sera toujours plus compliqué de truquer le resultat, on a bien vu la facilité avec laquelle ils ont mis en oeuvre cette constitution karinem-pokontany car le taux de participation etait très bas
Ils ont réussi en 2018 car Ravalomanana n’avait plus de tresor de guerre conséquent pour couvrir tous les bureaux de vote (ni aucun autre candidat que Rajoelina d’ailleurs)

babakaty
babakaty
5 mois plus tôt

J’ai failli ne rien dire mais là c’en est trop,avec leur mini coupure ,ils ont cramé mon frigo ,chargeur d’ordi portable,chauffe eau… rien qu’en Noel,bref ,je n’ai ,pas envie de dire des gros mots mais là….Bons baisers d’Antsirabe




CLAUDE
CLAUDE
En réponse à  babakaty
5 mois plus tôt

Bon courage !

Fil info

Commentaires

Voir d'autres articles