E3, ce qu’il faut retenir de l’édition 2011 (Part 3)

La semaine dernière, on avait entamé la seconde partie de ce dossier consacré à la grande messe de la vidéoludique de Los Angeles : E3, essentiellement centrée sur les principaux jeux vidéo annoncés durant cette édition 2011.  Comme on l’avait souligné dans ce précédent article, cette troisième partie abordera les « meilleurs » jeux de type FPS ou jeu de tir à la première personne ainsi que les jeux de sport, si on avait vu précédemment les titres de référence dans l’univers RPG et action aventure. Ainsi, la rédaction d’Actutic a affiché son penchant pour les franchises qui sont certainement les plus attendues pour cette année 2011, à savoir Battlefield 3, Call of Duty Modern Warfare 3 ainsi que Bioshock Infinite dans la catégorie FPS et Forza Motorsport 4, FIFA 12 mais également NBA 2K12, dans la famille jeux de sport. A noter que l’on a choisi de regrouper les jeux de course dans la catégorie sport et ce, pour des raisons pratiques mais également « logiques ».

FPS : place au grand spectacle

Battlefield 3

Cela va faire maintenant trois ans que DICE fait patienter les gamers avec d’innombrables bandes annonces de son prochain FPS phare : Battlefield 3 ou  BF 3, pour les intimes. L’E3 2011 était donc une occasion pour faire saliver davantage les inconditionnels du titre, dont la date de sortie reste toujours aussi mystérieuse même si les spéculations restent optimistes quant à une disponibilité pour l’automne. Cette fois, la démonstration réalisée par l’éditeur met en avant les principales nouveautés du titre, plus particulièrement le moteur de jeu Frostbite 2. A noter que Battlefield 3 proposera, dans ce troisième volet, un mode solo digne de ce nom, une campagne qui saura certainement satisfaire les gamers les plus solitaires. Pour en revenir au moteur de jeu Frostbite 2, il représente sans aucun doute la principale force de ce titre et il n’y a rien de mieux que des démos pour prouver sa performance. On retrouve donc des textures d’une extrême précision, des ombres omniprésents et dans les moindres détails, un environnement destructible à souhait ainsi qu’une gestion optimale de la réfraction de la lumière. Il est important de signaler la présence massive de QTE au niveau de la campagne solo et la diversité du scénario.

Call of Duty Modern Warfare 3

La tâche d’Infinity Ward ne sera pas facile avec ce troisième volet de Call of Duty Modern Warfare. En effet, la maison de développement doit impérativement innover pour prétendre à concurrencer la franchise Black Ops de Treyarch mais elle devra également être à la hauteur du troisième volet de la licence concurrente : BF3, qui promet apparemment du grand spectacle. Sans oublier également qu’une bonne partie de l’équipe de développement a quitté le navire en raison d’un désaccord avec l’éditeur Activision. Quoi qu’il en soit, les démos de COD MW3 dévoilées durant l’E3 laissent entrevoir un titre réussi mais plus ou moins typique de la série. Il se trouve effectivement qu’Infinity Ward ne s’est pas vraiment aventuré hors des sentiers battus des deux précédents volets et a, a priori, ajouté une bonne dose de spectacle au traditionnel gameplay de la série. On apprend d’ailleurs que Modern Warfare 3 tournera sur le même moteur de jeu que l’épisode précédente, qui a tout juste été upgradé pour l’occasion. En résumé, on aura droit à un game design qui n’a pas vraiment évolué depuis Modern Warfare 2 mais par contre, on profitera d’une intelligence artificielle nettement améliorée et des actions de haute intensité.

Bioshock Infinite

Vu pour la dernière fois au salon GamesCom 2010 de la ville de Cologne, le second volet de la série Bioshock, baptisé Infinite, était très attendu par la presse spécialisée durant ce dernier E3 de Los Angeles. Irrational Games et 2K Games ont donc apporté quelques démos dans la ville des anges, des extraits qui n’ont malheureusement révélé que certains points déjà connus auparavant. Il se trouve effectivement que les démonstrations de Bioshock Infinite dévoilées mettent l’accent sur la présentation des principaux protagonistes ainsi qu’un bref aperçu du gameplay. On retrouve donc le fameux Brooke DeWitt qui a déjà retrouvé la mystérieuse Elizabeth, qu’il était venu chercher sur la cité flottante de Columbia. On constate d’ailleurs que les deux personnages interagissent considérablement, autant au niveau du scénario par le biais de dialogues omniprésentes que du côté gameplay, puisque la jeune femme dispose de différents pouvoirs pouvant aider le héros dans les séquences de combats. Les scènes présentées par les démos de Bioshock Infinite révèlent une Elizabeth capable de ressusciter, de matérialiser des armes, de faire apparaître des objets servant à se protéger des rafales ou encore, de téléporter les héros vers une autre dimension. En plus d’un travail graphique de qualité, Irrational Games apporte donc de la fraîcheur au sein de l’univers FPS en mal de gameplay.

Jeu de sport, la saison 2012 à l’honneur

Forza Motorsport 4

GT5 n’a qu’à bien se tenir, le quatrième opus de Forza Motorsport va placer la barre de la simulation de course automobile encore plus haute. La présentation du titre durant l’E3 2011 annonçait effectivement les couleurs des principales nouveautés qui redonneront, sans aucun doute, à cette épisode la place qui lui est due. La principale innovation introduite au sein de Forza Motorsport 4 reste la fonction « encyclopédique », ayant pour principal objet de présenter dans les moindres détails chaque élément constitutif des bolides proposés dans le jeu. L’ensemble est d’ailleurs livré dans une interface graphique élégante, compatible 3D pour ceux qui disposent des équipements dédiés. Si le perfectionnement de sa culture automobile n’est pas l’objectif recherché, on peut tout de suite rentrer dans le vif du sujet et constater l’incroyable travail graphique réalisé par les développeurs. Forza Motorsport 4 propose en effet une gestion de la lumière davantage améliorée sur tous les éléments graphiques du décor et de la voiture ainsi que des réflexions, au détail près. Une amélioration qui a pour effet d’éliminer la fameuse impression de collage dans la mesure où le bolide semble s’intégrer parfaitement à l’environnement.

FIFA 12

Comme on l’avait déjà annoncé dans un précédent article, le principal atout de cette douzième saison du célèbre jeu de foot FIFA reste l’implémentation du nouveau moteur physique d’impacts, baptisé Player Impact Engine. Ce dispositif apporte effectivement plusieurs améliorations au jeu dans la mesure où d’une part, les collisions affichent davantage de réalismes par rapport aux résultats donnés par les habituels scripts automatisés et d’autre part, il rend les situations de contacts plus fluides mais également précises. En tant que jeu de foot de type simulation de référence, FIFA 12 apportera des changements notables au niveau du gameplay, notamment en matière de défense et de dribble. On peut effectivement dire adieu au mode défense dit passif dans lequel on s’acharne sur la touche interception pour piquer le ballon et la prise à 5, du possesseur de balle. La défense se base désormais sur deux facteurs majeurs, le positionnement et le timing de l’action. Cette révision du système défensif impacte également sur l’attaque puisque l’élargissement de la zone de jeu, en raison de la défense « manuelle », permet de réaliser des actions de dribbles plus variées, d’ajuster les passes ou encore de cadrer les tirs, au détriment des traditionnelles vitesse et réflexes.

NBA 2K12

Le succès de NBA 2K11 est tel que le 11è volet de NBA Elite, anciennement NBA Live, a été carrément annulé par l’éditeur Electronic Arts. 2K Sports ne voulant pas faillir à la réputation acquise par ce précédent opus, il a préféré jouer la carte de l’assurance en délivrant une douzième saison de la franchise NBA 2K, qui ne se différencie, a priori, pas énormément de ce volet de notoriété. On ignore cependant si les principales « attractions » du dernier opus, pour ne citer que le fameux mode défi de Michael Jordan, seront encore d’actualité puisque la nouveauté majeure annoncée, lors de sa présentation durant l’édition 2011 du salon E3, reste sa compatibilité avec les périphériques de détection de mouvements, plus précisément le PS Move de Sony. Pour que cette séance de démonstration soit un véritable show à l’américaine, 2K Sports s’est offert les services de la star des Los Angeles Lakers : Kobe Bryant. En réalité, le changement notable constatée en matière de gameplay, apporté par la compatibilité avec le PS Move, consiste à viser le possesseur de balle en défense tandis qu’en attaque, on aura à pointer le coéquipier à qui l’on souhaite faire une passe. On constate également des améliorations au niveau du public davantage réaliste, une meilleure modélisation des joueurs ainsi que des objets et l’introduction de nouveaux mouvements.

Partager l'article
elman

Digital Native Allez on y croit !

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!