En fait aujourd’hui à Madagascar…

Oui ? Oui en fait vous aujourd’hui à Madagascar, c’est comme si vous étiez nous en France le 1 mars dernier.

Les chiffres qui stagnaient mollement les deux premiers mois de cette année, et puis soudain l’emballement, l’accélération des chiffres, l’assaut de la montagne.

La France a opté pour le confinement total pendant près de 3 mois mais avec le recul, je me demande si dès le début, le 17 mars, il ne suffisait pas d’instaurer l’obligation du port du masque dans tout l’espace public pour en venir à bout de ce covid 19 ?

Évidemment on ne le savait pas à ce moment là, dans l’urgence du moment mais aujourd’hui 3 mois plus tard, avec le recul, on peut légitimement se poser la question du « et si ? ».

Car là, depuis la première phase du deconfinement le 11 mai, on aurait pu craindre que ça reparte mais non, ce n’est pas reparti car depuis, la population porte des masques, respecte tant bien que mal les gestes barrières, la distanciation physique …

La météo

Par ailleurs, encore une fois, je reste persuadé que la météo joue un rôle important dans la propagation de ce virus. L’hiver ici en France a accéléré l’épidémie, puis au fur et à mesure que les températures ont commencé à remonter et plus particulièrement ces dernières semaines, le covid19 a en parallèle commencé à reculer.

Donc en France, masques + températures estivales, nous devrions être tranquilles pour les 3 prochains mois. Mais à compter du 21 septembre, l’automne, ça risque d’être rebelote.

Pour Madagascar, et plus particulièrement pour les Hauts plateaux, les températures ont été assez douces ce premier semestre 2020, donc le virus « somnolait« . Mais là, avec le brusque rafraîchissement des températures ces derniers jours, terminé la somnolence, le covid 19 retrouve son incroyable acuité et son énorme pouvoir de contagion, donc les chiffres devraient s’aggraver à Madagascar.

Et donc, que faudrait-il faire ?

Et bien comme partout ailleurs dans le monde, il faut apprendre à vivre avec ce virus. Si le confinement total est donc impossible à mettre en oeuvre, alors oublions le confinement total.

Par contre, le port du masque devrait être strictement obligatoire dans tout l’espace public, ainsi que le respect des distanciations physiques.

Je parlais de météo tout à l’heure mais attention non plus à ne pas tout miser dessus, la preuve avec Toamasina où les températures sont quand même assez clémentes mais où les chiffres explosent. Il faut que, et on insistera lourdement dessus, que le port du masque, les gestes barrières et la distanciation physique soit strictement respectés sinon mirongatra io.

Et surtout, prenez soin de toutes les personnes qui présentent des comorbidités. Asthmes, diabète, hypertension, personnes âgées, insuffisance quelconque, s’il y a des personnes à risque à protéger en priorité ce sont bien celles-ci. Éviter les sorties pour ces personnes, éviter les visites, obliger le port du masque lors des visites, être strict sur la propreté, le lavage des mains, le gel hydroalcoolique…

Je terminerai pour ceux qui sont en France : même si les beaux jours sont là, même si tous les indicateurs sont au vert, attention, le virus circule toujours et profite de chaque occasion de relâchement pour frapper. La preuve, des clusters apparaissent encore, certainement dus à ce relâchement un peu précoce. Les chiffres sont bons mais ils peuvent redevenir très vite mauvais si la population se laisse aller trop précocement.

elman

elman

Digital Native Allez on y croit !

Souscrire
Me notifier des
guest
Le formulaire de commentaire recueille votre nom, email et contenu pour nous permettre de garder une trace des commentaires placés sur le site. Veuillez lire et accepter les conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de notre site Web pour publier un commentaire.
12 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
zo.zefa

Et pour tous les recoins du pays endémik, il faut aussi apprendre à vivre avec la propreté tout court, fako partout, mandrehoka sy manisin-delo n’importe où.

Rafangy

là vous demandez l’impossible ,sauf si vous voulez etre qualifie de dictateur sanguinaire

Rakoto

Il faudrait distribuer des masques pour tout le monde. On a reçu pas mal d’aides financières pour faire face à cette pandémie. Il ne suffit pas de martyriser ceux qui ne peuvent pas s’en procurer, ils n’ont tout simplement pas le moyen d’en acheter.

The Man

Pour que le port de masque soit obligatoire, il faut que tout le monde en dispose. Voilà pourquoi, ailleurs c’est resté au stade de recommandation même dans les lieux publics.

Rafangy

il y a quelques semaines, des adeptes du solelabodisme ont declare que l’etat va distribuer des masques et ceux qui n’en mettent pas devront faire des travaux d’interet general, jusqu’au jour d’aujourd’hui, je n’ai pas encore recu (ni aucune des mes connaissances)un masque de la part de l’etat, meme a notra fokotany , je n’ai pas entendu parler de distribution




Rafangy

mais les aides recues ont pris d’autres chemins

kof

Le confinement était quand-même nécessaire pour freiner la circulation du virus. Les gestes barrières c’est bien mais le temps que ça rentre dans le crane de tout le monde et que les bonnes habitudes s’installent, l’épidémie continue d’exploser. Avec le confinement, pas besoin d’informer/éduquer/contraindre 100% des Français pour les gestes barrières. De fait ils y sont obligés.
 
Et puis les masques à ce moment là, comme les tests, il y en avait tout simplement pas 🙂 . Le confinement était la seule arme efficace disponible pendant 2 mois.
 
Sinon j’ai l’impression que désormais tous les cas graves endémiques finissent par mourir non?
 

Modifié 1 mois plus tôt par kof
Bob

Par rapport à la météo, vous avez tout à fait raison. Cependant ce n’est pas les températures mais l’ensoleillement qui joue. En effet, le virus résiste peu à l’exposition aux UV.
 
Hors, à Tamatave et dans la région, depuis quelques mois, nous ne sommes pas vraiment gâtés niveau beau temps.
 

Modifié 1 mois plus tôt par Bob
kof

ça y est l’Afrique décolle :
 

« Il a fallu 98 jours pour atteindre la barre des 100.000 cas et 18 seulement pour franchir celle des 200.000 »

 
https://www.20minutes.fr/monde/2798091-20200612-coronavirus-pandemie-accelere-afrique
 

mpijery

Alefa CVO, c’est le moment de faire tes preuves, le Tchad a déjà donné l’exemple 😛




Do NOT follow this link or you will be banned from the site!